Epilepsie Refractaire et Cannabis Medicinal

Epilepsie Refractaire et Cannabis Medicinal | Kalapa Clinic

Effets

  • Réduction des convulsions
  • Adapté pour les enfants et les adolescents
  • Des recherches en évolution pour les patients résistants aux médicaments antiépileptiques
  • Améliore la qualité de vie
  • Améliore les habilités motrices

Vous voulez en savoir plus sur l’utilisation du cannabis en cas d’épilepsie réfractaire ?

Une équipe de spécialistes se tient à votre disposition pour répondre à vos questions

Des études suggèrent que les cannabinoïdes sont bénéfiques comme traitement adjuvant pour les crises dont souffrent les personnes épileptiques, et peuvent les réduire dans une large mesure.

L’effet anticonvulsif démontré par différents essais internationaux indique que chez un pourcentage de personnes atteintes d’épilepsie réfractaire, les événements épileptiques sont considérablement réduits, ce qui leur permet d’avoir une amélioration de la vigilance et de la fonction motrice.

Les cannabinoïdes sont utiles et sûrs pour traiter l’épilepsie réfractaire et n’ont pas la toxicité des médicaments antiépileptiques classiques. Un des cas connus dans le monde entier est celui de la petite Charlotte Figi des États-Unis, un cas célèbre où l’efficacité de l’utilisation du cannabis médical a été observée même pour des épilepsies réfractaires ou difficiles à traiter. À cause de cas comme celui-ci, diverses entités et associations ont demandé la fin des restrictions qui limitent les essais cliniques et les études sur le cannabis médical dans le traitement de cette maladie.

Epilepsie réfractaire

L’épilepsie est une maladie qui affecte près de 50 millions de personnes dans le monde, d’après les données de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). C’est ainsi l’un des troubles neurologiques chroniques les plus fréquents.

Cette maladie se caractérise par des convulsions récurrentes, à savoir des brefs mouvements épisodiques involontaires affectant une partie ou la totalité du corps. Parfois, au cours d’un épisode de convulsions, qu’ils soient partiels ou généralisés, les personnes souffrant d’épilepsie peuvent aussi perdre la conscience et le contrôle des sphincters.

L’épilepsie réfractaire est confirmée lorsque les crises épileptiques sont tellement fréquentes qu’elles empêchent la victime de vivre une vie normale. Dans beaucoup de cas, les médicaments antiépileptiques ne parviennent pas à obtenir des résultats probants pour diminuer ou stopper ces crises. L’épilepsie réfractaire continue de poser un problème clinique grandissant puisqu’elle atteint jusqu’à 35% des patients souffrants de crises épileptiques, affectant principalement les enfants et les adolescents.

Traitement adjuvant de l’épilepsie réfractaire

Le potentiel thérapeutique du CBD (cannabidiol), un composant actif de la plante de cannabis, a pris de l’ampleur ces dernières années grâce à des études concluant à son utilité pour contrôler les crises dans divers syndromes épileptiques

Les propriétés anti-convulsives du CBD et sa faible toxicité pour l’organisme [4] en font un outil précieux pour le traitement de divers syndromes épileptiques qui résistent aux médicaments classiques

Plusieurs études ont attribué au cannabidiol un effet protecteur neuronal en réduisant l’excitation excessive des neurones, en aidant à préserver les capacités cognitives et en réduisant la progression des dommages causés au système nerveux par des crises répétées. Toutes ces propriétés font de la CDB un bon agent neuroprotecteur, sans les taux de toxicité ou le danger de surdose associés à l’utilisation prolongée des médicaments antiépileptiques classiques.

L’usage du cannabis comme traitements pour l’épilepsie réfractaire

Diverses recherches ont démontré les bienfaits des cannabinoïdes comme traitement pour les personnes épileptiques. Dans le cas d’épilepsie réfractaire, une étude datant de 2015 sur la consommation d’extraits de cannabis par voie orale chez des patients souffrant d’épilepsie atteste que quelques familles ont déclaré avoir observé des améliorations grâce au traitement [1].

En avril 2015, aux Etats-Unis, les résultats d’une étude portant sur 213 épileptiques qui ne réagissaient pas aux traitements antiépileptiques ont été rendus public. Les patients en question avaient reçu un produit à base de cannabinoïdes (composé à 99% de cannabidiol) afin de voir quels effets les cannabinoïdes pourraient avoir sur la maladie

Pour les 137 personnes qui ont suivi le traitement pendant 12 semaines complètes, les convulsions ont diminué en moyenne de 54% [2].

A Kalapa Clinic, on réalise actuellement une étude sur les effets des cannabinoïdes sur l’épilepsie réfractaire. Pour obtenir d’avantage d’informations ou faire partie de notre étude, contactez-nous.

Bibliographie sur l’épilepsie et la consommation de cannabis médical

[1] PRESS, CA. Parental reporting of response to oral cannabis extracts for treatment of refractory epilepsy. Epilepsy Behav. 2015 Apr;45:49-52.

[2] SIRVEN I, JOSEPH Y SHAFER O, Patricia. Medical Marijuana and Epilepsy. Abril 2015. 

Actualités et recherche

Dernières recherches sur le cannabis médical

CBD Sport

Le Cannabidiol (CBD) et le sport

Qu’il s’agisse d’un plan d’entraînement ou d’une alimentation optimisée, les athlètes utilisent différentes stratégies pour améliorer leurs performances physiques et…

Vous voulez en savoir plus sur la consommation de cannabis et l’épilepsie ?

Une équipe de spécialistes se tient à votre disposition pour répondre à vos questions