Endométriose et Cannabis Medicinal

Vous voulez en savoir plus sur l’utilisation du cannabis dans l’endométriose ?

Une équipe de spécialistes se tient à votre disposition pour répondre à vos questions

Qu’est-ce que l’Endométriose ?

Près de 170 millions de femmes dans le monde souffrent d’endométriose. Il est cependant difficile de la diagnostiquer en raison de ses symptômes fortement similaires avec les douleurs menstruelles.

Cette maladie n’affecte que les femmes pendant leur période de menstruation. L’endométriose fait que des tissus composés de cellules endométriales se forment en dehors de l’utérus, ailleurs dans le corps. Le sang des menstruations est ainsi provoqué autour de différentes parties du corps tels que les ovaires, les intestins ou d’autres zones.

Quels sont les symptômes de l’endométriose ?

El principal síntoma que las mujeres con endometriosis padecen es el dolor. Se trata de un dolor muy fuerte, que podría compararse con el que se siente al tener un ataque al corazón.

Le principal symptôme que les femmes souffrant d’endométriose rencontrent est la douleur. Il s’agit d’une douleur particulièrement intense qui peut être comparée à la sensation ressentie lors d’une attaque cardiaque.

La douleur est forte lorsque l’endomètre grandit autour d’organes de manière excessive. Le tissu invasif ne se détache pas du corps pendant la période de menstruation et s’accumule en dehors de l’utérus pendant le cycle. La maladie peut également provoquer des nausées et vomissements, et, dans de cas graves, l’endométriose peut donner lieu à des troubles hémorragiques pouvant affecter l’abdomen, voire même devenir la cause d’infertilité.

Comment le cannabis médical peut-il aider à soulager la douleur de l’endométriose ?

Le docteur Mariano García de Palau explique dans cette vidéo les concepts de base du fonctionnement des cannabinoïdes en cas d’endométriose.

Traitement médicamenteux du cannabis pour l’endométriose

La manière la plus habituelle de traiter l’endométriose se fait au moyen de calmants antiinflammatoires et analgésiques afin d’atténuer la douleur. Il existe pourtant des traitements alternatifs à base de cannabinoïdes.

Bien que le cannabis médicinal ne puisse soigner complètement l’endométriose, il peut réduire la douleur grâce aux propriétés calmantes de ses cannabinoïdes. Une étude dirigée par l’Université de Californie à San Francisco a démontré que les cannabinoïdes, alliés avec une faible dose d’opiacés, pouvaient réduire la douleur de manière significative : 33% des patientes souffrant de douleur chronique d’endométriose qui participèrent à cette étude ont affirmé avoir ressenti une diminution de la douleur, et ce même après avoir réduit la dose d’analgésiques conventionnels

D’autres études présentées dans la publication sur la « Douleur chronique pelvienne et Endométriose » observent des résultats au niveau de la douleur neurale environnante lorsqu’un traitement impliquant le système endocannabinoïde est administré, notamment une diminution considérable de l’inflammation chronique et de la douleur en général.

Actualités et recherche

Dernières recherches sur le cannabis médical

CBD Sport

Le Cannabidiol (CBD) et le sport

Qu’il s’agisse d’un plan d’entraînement ou d’une alimentation optimisée, les athlètes utilisent différentes stratégies pour améliorer leurs performances physiques et…

Vous voulez en savoir plus sur la consommation de cannabis et l’endométriose ?

Une équipe de spécialistes se tient à votre disposition pour répondre à vos questions