Cannabidiol

Le cannabinoïde le plus étudié pour ses effets thérapeutiques contre diverses affections et/ou symptômes.

Appelez-nous maintenant - +34 630 109 176

Cannabidiol (CBD)

Plus de 100 cannabinoïdes différents ont été découvert dans la plante de cannabis, à savoir des composants  chimiques se trouvant naturellement dans la plante. L’un des plus abondants est le cannabidiol (CBD); il peut représenter jusqu’à 45 % de l’extrait de la plante. Plusieurs des souches de Cannabis Sativa produisent du CBD (ou cannabidiol), mais en petites quantités. De ce fait, seules certaines branches de la plante contiennent une concentration suffisante de CBD afin de pouvoir l’extraire utilement.

Le CBD a été extrait de la plante de cannabis pour la première fois entre 1930 et 1940. Cependant, ce ne fut qu’à partir des années 60 que le professeur Raphaël Mechoulam a réussi à décrire sa structure et sa composition. Dès 2013, PubMed, une base de donnée de recherche américaine, a indexé plus de 1.500 études du cannabidiol. Beaucoup de scientifiques considèrent  le CBD comme étant le cannabinoïde le plus important découvert jusqu’à présent.

Infographie sur le Cannabidiol

Infografia Cannabidiol propiedades terapeuticas | Kalapa Clinic

Qu’est-ce que le Cannabidiol et à quoi sert-il ?

Si on compare le cannabidiol aux autres cannabinoïdes, on remarque que le cannabidiol s’est fait sa place au sein du monde thérapeutique. En effet, il ne dispose pas des propriétés psychoactives typiques du THC car il n’interagit pas avec les récepteurs cérébraux CB1 responsables de la psychoactivité. Ces effets psychoactifs se voient diminuer lors qu’on utilise conjointement du CBD et du THC.

De cette manière, on peut administrer des quantités égales de CBD et de THC, c’est à dire un ratio 1:1 ou bien augmenter la dose de THC pour obtenir une quantité plus importante de THC que de CBD. Ainsi, on peut administrer des doses importantes de THC combinées avec le CBD sans qu’apparaissent les effets secondaires causés par des quantités élevés de THC (comme les effets psychoactifs, tachycardie, l’anxiété, entre autres ) (Zuardi y cols., 1982) [1]

Bien que de nombreuses recherches restent à faire sur les propriétés du cannabidiol, plusieurs études ont démontré ses avantages d’un point de vue clinique.

Les effets thérapeutiques étudiés

  • anxiolytiques
  • analgésiques
  • antiémétiques
  • antiépileptiques
  • antitumorales
  • antioxidantes
  • anti-inflammatoires
  • antipsychotiques
  • immunomodulatrices
  • antibactériennes et antifongiques
  • neuroprotectrices
  • antirhumatismales
  • inductives de rêves

Vous voulez en savoir plus sur l’utilisation du cannabidiol ?

Une équipe de spécialistes se tient à votre disposition pour répondre à vos questions

Recherche clinique sur la CDB

Bien que tous les bienfaits du cannabidiol ne soient pas encore connus et reconnus, des recherches ont démontré ses propriétés d’un point de vue clinique. Les experts ont notamment mis en évidence sa relation avec le système immunitaire, confirmant ainsi la capacité du CBD à s’opposer à la production de quelques cytokines (IL-8, IL-10, TNF-D, IFNJ). 

Le CBD dispose donc de propriétés anti-inflammatoires, analgésiques, anxiolytiques et antipsychotiques. Il existe également des études qui ont établi un lien entre le cannabidiol et le soulagement de la douleur chronique ou le traitement de l’épilepsie, l’amélioration des symptômes de la sclérose en plaques, entre autres maladies qui affectent le patient de manière chronique.

D’autres recherches se sont concentrées sur les effets du cannabidiol sur l’arthrite. Ainsi, des tests sur des souris ont démontré qu’un traitement au CBD (par voie orale comme intrapéritonéale) réussirait à atténuer la maladie, paralysant ainsi sa progression. Ces effets sont liés à l’activité immuno suppressive et les propriétés anti-inflammatoires de ce cannabinoïde (Malfait et cols., 2000).

Pour une maladie comme le cancer, le CBD provoque un effet sédatif dans la majorité des cas et empêche la transmission de signaux nerveux associés à la douleur. Il a aussi été observé que le CBD réduissait la croissance des cellules cancéreuses humaine lors d’études in vitro et in vivo sur des souris, au même titre qu’il réduisait son invasivité.

Fuente: Universidad de Sevilla

L’effet d’entourage et le Cannabidiol

La plupart des études scientifiques sur le cannabis médical se concentrent sur les effets de différents types de cannabinoïdes, en particulier le THC et le CBD. Cependant, la plante de cannabis contient beaucoup plus de composants que les cannabinoïdes et il faut tenir compte d’autres facteurs tels que les terpènes, qui produisent également leurs propres effets, ou l’entourage.

L’effet d’entourage est l’interaction entre les phytocannabinoïdes tels que la CDB et les autres éléments présents dans la plante. Dans le cas du Cannabis Sativa L, les interactions entre les terpènes, les flavonoïdes et, au moment de l’ingestion, avec les endocannabinoïdes tels que l’anandamide, sont étudiées.

Le manque d’information sur l’effet d’entourage a conduit le Dr Ethan Russo de l’Université du Massachusetts à publier un essai sur la synergie des phytocannabinoïdes et des terpènes en 2011.

Parfois, il y a des pathologies qui ne peuvent pas être traitées avec un cannabinoïde seul. La synergie entre les différents cannabinoïdes produit également l’effet d’entourage, très utile pour traiter les maladies où un seul composant ne suffit pas. En ce sens, plusieurs publications soutiennent que le THC explique les principaux bienfaits médicinaux du cannabis, comme l’effet analgésique. Cependant, d’autres études soutiennent que la CDB et d’autres composants du cannabis atteignent une synergie avec le THC, renforçant ses avantages, antagonisant les effets négatifs et produisant moins de toxicité qu’avec le THC seul.

L’éventail des effets des phytocannabinoïdes est très large et c’est pourquoi leur applicabilité dans de futures applications thérapeutiques doit être étudiée plus avant.

C’est pourquoi plusieurs références thérapeutiques se concentrent sur les huiles à spectre complet, pour favoriser l’effet d’entourage. On constate dans la pratique thérapeutique que la différence entre l’utilisation de CDB isolés, exige que les gens appliquent une dose 3 fois plus élevée que lorsqu’un spectre complet est administré.

D’autre part, lorsque des terpènes ou des flavonoïdes sont ensuite ajoutés à la CDB, l’effet d’entourage est fortement diminué.

Les cannabinoïdes sont actuellement connus pour être utiles dans le traitement thérapeutique de la dépression, de l’anxiété, de l’insomnie, de la démence ou de la dépendance, entre autres. Russo a également traité ces pathologies dans son étude et a conclu que le limonène et le linalol pouvaient contribuer à renforcer les effets de l’extrait de la CBD.

Vous voulez en savoir plus sur l’utilisation du cannabidiol ?

Une équipe de spécialistes se tient à votre disposition pour répondre à vos questions

Comment utiliser le cannabidiol

Il existe sur le marché différents produits contenant de la CBD provenant de chanvre certifié. L’huile de la CBD est l’un des produits les plus connus. Pour l’utiliser, il peut être ingéré ou utilisé comme composé dans des crèmes et pommades, des huiles sublinguales et des thés ou infusions de chanvre.

L’effet du cannabidiol peut être ressenti 15 à 30 minutes après l’absorption.

Dans le cas des sprays, le fonctionnement est très simple. Il est pulvérisé sous la langue (de façon sublinguale) et dans la cavité orale, la posologie exacte étant prescrite par un médecin spécialiste. Dans le cas des infusions, il faut préparer une infusion classique en y ajoutant du lait ou de la crème pour aider les cannabinoïdes à se dissoudre correctement.

Bien que le CBD soit encore à l’étude dans les pays à travers le monde, en Espagne, les produits composés de CBD et de THC (ce dernier avec un niveau inférieur à 0,2%) peuvent être achetés et consommés légalement sans ordonnance

Par ailleurs, en Espagne, un seul médicament officiel comprend du cannabidiol : il s’agit du Sativex, une solution pharmaceutique développée par GW Pharma, composée de CBD et de THC dans les mêmes proportions (ratio 1:1) et utilisée pour traiter la douleur et la spasticité chez les personnes atteintes de sclérose en plaques. [3]

L’effet du Cannabidiol prend de 15 à 30 minutes pour apparaître. En fonction de la voie d’administration.

Calculateur de Cannabidiol

Au moment d’utiliser du cannabidiol, un des points principaux à connaitre est la quantité de milligrammes de cannabidiol que le patient doit ingérer. En fonction de la concentration de cannabidiol dans l’huile de CBD, on pourra déterminer la dose à administrer.

Afin d’aider le patient à avoir une première orientation de ces doses, il existe des pages web qui proposent un calculateur d’huile CBD, basé sur les analyses qu’ils ont faites de leurs produits, qui permet de quantifier la CBD dans chaque goutte.

Évidemment, à la Kalapa Clinic, nous recommandons l’aide d’un professionnel de la santé pour l’administration et le dosage de toute substance qu’un patient souhaite prendre.

estructura molecular cannabidiol
Estructura Molecular del Cannabidiol

El cannabidiol d’un point de vue chimique

Le Cannabidiol s’exprime chimiquement comme ceci (2-6-isopropenyl-3-methyl-2-cyclohexen-1-yl)-5-pentyl-1,3-benzenediol

Il est intégré dans la famille des terpenofenoles, les substances qui ont l’habitude d’avoir une structure carbocyclique avec 21 carbones et sont formées en général par trois anneaux, ciclohexeno, tetrahidropirano et un benzène.

Sa forme moléculaire est C21H30O2, et son poids moléculaire est 314,4636. Son point de fusion est de 66 degrés, et il entre à ébullition à 180 degrés Celsius. C’est une molécule insoluble dans l’eau, mais soluble dans des solvants organiques et dans des graisses. À température ambiante, il forme une cristallisation rougeâtre.

C’est une molécule insoluble dans l’eau, mais soluble dans les matières organiques et dans les graisses. [4]

L’effet thérapeutique que provoque le cannabidiol se produit grâce à sa solubilité dans les lipides puisqu’il brouille les réponses nociceptives des cellules nerveuses, dont la structure cellulaire est hautement lipidique.

En raison de sa solubilité dans les lipides, il est préférable de le mélanger à des liquides ayant une forte teneur en graisse comme le lait ou l’huile

Pour une meilleure efficacité ,il est toujours préférable d’utiliser des bases d’huiles naturelles organiques.

Parmi les préparations ayant un coefficient d’efficacité élevé figurent celles à spectre complet (Full Spectrum).

La CDB est une molécule INSOLUBLE dans l’eau, mais soluble dans les solvants organiques et les graisses

Bibliographie sur le Cannabidiol et son utilisation thérapeutique

[1] Zuardi y cols., Action of cannabidiol on the anxiety and other effects produced by delta 9-THC in normal subjects. 1982.

[2] Di Marzo V, Pisticelli F. The endocannabinoid system and its modulation by phytocannabinoids. Neurotherapeutics. 2015, 12(4):692-698.

[3] OREJA-GUEVARA, C. Tratamiento de la espasticidad en la esclerosis múltiple: nuevas perspectivas con el uso de cannabinoides. Rev Neurol 2012; 55: 421-30

[4] SEIC. Guía Básica sobre los cannabinoides. 2002.

Vous voulez en savoir plus sur l’utilisation du cannabidiol ?

Une équipe de spécialistes se tient à votre disposition pour répondre à vos questions