Les cannabinoïdes

Les cannabinoïdes sont un ensemble de molécules qui interagissent avec les récepteurs du système endocannabinoïde. Les cannabinoïdes produits par le corps qui prennent part à certains processus physiologiques se nomment endocannabinoïdes. Cependant, on les appelle phytocannabinoïdes quand ils sont d’origine végétal et cannabinoïdes synthétiques lorsqu’ils ont été créés artificiellement en laboratoire.

De base, le terme de cannabinoïde était relié aux composants propres au cannabis. Aujourd’hui, le concept de cannabinoïde est attribué à n’importe quelle substance chimique qui interagit avec les récepteurs à cannabinoïdes.

De façon générale, l’étude des cannabinoïdes s’est concentrée sur le système endocannabinoïde humain. Cependant en vertu de leurs mécanismes d’action et des possibilités thérapeutiques qu’ils offrent, des recherches sur le système endocannabinoïde animal ont aussi été entamées.

Les principaux cannabinoïdes | Kalapa Clinic

Les Endocannabinoïdes

Les endocannabinoïdes sont des molécules générées par notre organisme qui agissent comme des messagers au travers des récepteurs cannabinoïdes. Les endocannabinoïdes les plus présents dans notre corps sont l’anandamide (AEA) et le 2-Araquidonil-glicerol (2-AG). Ils sont synthétisés à la demande. En effet, les endocannabinoïdes ne s’accumulent pas dans le corps, mais se synthétisent à la demande en fonction d’où et de quand le corps en a besoin pour son fonctionnement. D’autre part, ils agissent sur les récepteurs correspondants et sont dégradés par l’enzyme FAAH. Ils n’agissent pas de manière systématique, c’est à dire qu’ils agissent seulement au niveau de la location exacte où notre corps en a besoin avec un effet concret et sélectif, en fonction du type de cellule où s’activent les récepteurs endocannabinoïdes. 

Au cours de ces dernières années, notre connaissance de l’implication des cannabinoïdes sur les différents systèmes physiologiques a augmenté. Le système endocannabinoïde influence les trois systèmes basiques de la régulation physiologique : le système de neurotransmission, le système immunitaire et le système endocrinien.

cannabinoïdes THC et CBD

Les Phytocannabinoïdes

On a pu identifier plus de 500 composés chimiques différents dans la plante de cannabis. Parmi ces composants, une centaine font parti de la famille des Phytocannabinoïdes [1]. Les plus étudiés d’un point de vue thérapeutique sont le delta-9-tetrahidrocannabinol (THC) et le cannabidiol (CBD). Néanmoins, on commence à mener des études sur d’autres cannabinoïdes comme le Canabinol (CBN), le Tetrahydrocannabivarine (THCV) ou le Canabigérol (CBG). Certaines de ces molécules ont des caractéristiques intéressantes et ont un potentiel médical d’après différentes études précliniques.

Les cannabinoïdes se trouvent dans la plante sous sa forme acide. A cet état, le THC par exemple, n’a pas d’effet psychoaffectif. Avec la chaleur, les cannabinoïdes subissent un processus de décarboxylation et passent sous leur forme active.

En plus des cannabinoïdes, il existe d’autres composants chimiques présents dans la plante qui ont eux aussi un potentiel thérapeutique. On remarque plus particulièrement les Terpénoïdes, auxquels on attribue une partie des propriétés organoleptiques du cannabis [4]. Il existe aussi d’autres familles de composants de la plante de cannabis qui sont toujours étudiées comme les Flavonoïdes, les alcaloïdes, les phytostérols, etc

L’effet d’entourage des cannabinoïdes

La diversité et la quantité des différents composants de la plante de cannabis peut donner lieu à des interactions pharmacologiques, de forme synergique ou antagonique. En étudiant ces interactions, on a pu observer que, tant en termes d’efficacité que de tolérance, les traitements administrés avec des préparations faites à partir de la plante entière étaient plus efficaces que l’utilisation de cannabinoïdes isolés. Cet effet se nomme l’effet d’entourage. Il fut décrit pour la première fois par Raphael Mechoulam en 1998 [2] [3]. La meilleure combinaison étudiée jusqu’à présent est le couple THC-CBD. En effet, combiné avec le CBD, le THC se répand mieux dans le corps, ce qui augmente la biodisponibilité ( notre corps utilise la quantité disponible de la manière la plus efficace ) et réduit les possibles effets secondaires [4] Bien qu’il n’existe que peu d’études sur ce sujet, on pense que l’effet d’entourage n’est pas seulement du à des interactions entre les différents phytocannabinoïdes, mais aussi à l’interaction fonctionnelle entre les cannabinoïdes et les autres composants tels que les terpènes et les flavonoïdes qui ne sont pas des cannabinoïdes.

Les principaux cannabinoïdes

Les Cannabinoïdes Synthétiques

Les cannabinoides synthétiques sont générés, comme le nom l’indique, d’une manière artificielle en prenant en compte les qualités des endocannabinoïdes et des phytocannabinoïdes.

Après avoir été métabolisés dans un laboratoire, en copiant les caractéristiques les plus éminentes des endocannabinoïdes, ils sont métabolisés dans les récepteurs CB1 et CB2, mais sans être aussi efficaces que les phytocannabinoïdes ou les endocannabinoïdes et sans avoir des effets pharmacologiques aussi puissants que ceux du THC [5].

Les premiers cannabinoïdes synthétiques ont été créés dans les années 70 avec pour but d’explorer et de comprendre les voix du système endocannabinoïde.

Certains cannabinoïdes synthétiques, comme le Dronabinol et la Nabilone, s’utilisent au niveau médical pour traiter les nausées et vomissement provoqués par la chimiothérapie ou en cas d’anorexie causée par immunodéficience, on les utilise pour leurs propriétés orexigènes.

Bibliographie sur les cannabinoïdes

[1] El Sohly M, Waseeem G. Constituents of Cannabis Sativa. In: Pertwee RG, editor. Handbook of Cannabis. Oxford, United Kingdom: Oxford University Press; 2014. p. 3-22.

[2] Ben-Shabat S, Fride E, Sheskin T, Tamiri T, y cols. An entourage effect: inactive endogenous fatty acid glycerol esters enhance 2- arachidonoyl-glycerol cannabinoid activity. Eur J Pharmacol. 1998;353(1):23-31.

[3] Russo EB., Taming. THC: potential cannabis synergy and phytocanna- binoid-terpenoid entourage effects. Br J Pharmacol. 2011;163(7):1344-64.

[4] McPartland JM, Russo EB. Non-Phytocannabinoid Constituents of Cannabis and Herbal Synergy. In: Pertwee RG, editor. Hand- book of Cannabis. Oxford, United Kingdom: Oxford University Press; 2014. p. 280-95.

[5] Mechoulam R. Cannabis – the Israeli perspective. J Basic Clin Physiol Pharmacol. 2016, 27(3):181-187

SI VOUS ÊTES INTERESSES PAR UNE THERAPIE AUX CANNABINOÏDES, DEMANDEZ-NOUS DAVANTAGE D’INFORMATIONS

Je veux en savoir plus
  • cannabinoids children enfants

Cannabinoïdes et enfants

13,12, 2018|Commentaires fermés sur Cannabinoïdes et enfants

De nombreuses maladies graves peuvent affecter les enfants, parmi lesquelles on peut citer l’épilepsie, le trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité (TDAH), l’autisme, ou la paralysie cérébrale. Lorsqu’un enfant naît avec l’une de ses [...]

  • lupus

Gérer le Lupus avec des cannabinoïdes

05,12, 2018|Commentaires fermés sur Gérer le Lupus avec des cannabinoïdes

Le Lupus est une maladie auto-immune chronique. On estime qu’il affecte environ 5 millions de personnes dans le monde, et est plus répandu chez les femmes (90%) que chez les hommes. Le Lupus se caractérise [...]

  • CINV-Nausées et Vomissements

La thérapie aux cannabinoïdes pour les Nausées et Vomissements Consécutifs à la Chimiothérapie

29,11, 2018|Commentaires fermés sur La thérapie aux cannabinoïdes pour les Nausées et Vomissements Consécutifs à la Chimiothérapie

La chimiothérapie est certainement l’un des traitements les plus courants pour le cancer. Elle est souvent utilisée en conjonction avec d’autres thérapies, comme la chirurgie. Le principal objectif est de traiter, ou au moins de [...]

  • cbd cannabidiol

L’usage du Cannabidiol pour traiter les affections cutanées qui ne présentent pas un risque vital

22,11, 2018|Commentaires fermés sur L’usage du Cannabidiol pour traiter les affections cutanées qui ne présentent pas un risque vital

Le Cannabidiol (CBD) est le deuxième composé le plus important trouvé dans la plante de cannabis, après le Tétrahydrocannabinol. On lui vante d’innombrables effets bénéfiques, lui valant d’être considéré comme un médicament homéopathique, ou encore [...]

Kalapa Clinic Blog | Traitement aux cannabinoïdes
No votes yet.
Please wait...