Le 10 juin dernier, le Cann10, un congrès international sur le cannabis médical a pris place en Israël. Il s’agit de la seconde conférence en 6 mois qui a lieu sur ce thème dans ce pays. Peu avant juin, le CannaTech s’était aussi déroulé en Israël. Le déroulement de ces congrès révèle une fois de plus la position de l’Israël face au cannabis médical, qui reste un pays leader dans ce domaine.

Au cours du Cann10, on a pu remarquer les 3 grands centres d’intérêts au sujet du cannabis médical : médical et scientifique, agricole et génétique ; et technologique, commercial et l’innovation. Ainsi, les médecins, les chercheurs, les scientifiques et entreprises ont assisté au congrès pour débattre sur le cannabis à des fins thérapeutiques.

Tout ce que vous devez savoir sur le Cann10

Le focus du congrès s’est porté sur les avancées et résultats des études et cas médicaux reliés aux différentes maladies et comment cela pouvait être traité avec des cannabinoïdes de la plante de cannabis.

Parmi les participants, se trouvait Raphael Mechoulam, présidente du congrès et chercheuse qui en 1964 a découvert les propriétés du THC, le cannabinoïde le plus connu de la plante de cannabis. Lors de son intervention durant le Cann10, Mechoulam a présenté les dernières avancées sur les cannabinoïdes et les prévisions pour le futur, tout en apportant de nouvelles questions sur le système endocannbinoïde.

Avec le Cann10, il est clair que l’intérêt de l’industrie pharmaceutique pour le cannabis à fin thérapeutiques s’accroit de plus en plus. De fait, de nombreuses entreprises du secteur étaient présentes au congrès en présentant leurs produits, les innovations ou en apportant de nouvelles informations sur l’industrie pharmaceutique du cannabis.

A ce congrès, le sujet du cannabis médical au niveau des technologies a aussi été abordé. Ainsi, des conférences et exposions sur les technologies au sujet de la modification génétique des cannabinoïdes, ainsi que sa cultivation et son usage médical.

L’augmentation de l’offre pour le milieu thérapeutique est du au fait que le nombre de recherches sur les cannabinoïdes et ses bienfaits pour traiter différentes maladies ont augmenté, ainsi que le nombre de pays qui ont légalisé le cannabis à usage thérapeutique.