Les terpènes sont des hydrocarbures aromatiques naturels que l’on peut retrouver dans des milliers de plantes dans le monde. Les terpènes font partie de la famille des alcènes, alcools, esters et éthers, entre autres. Si ces composants sont si connus, c’est parce qu’ils sont responsables de l’odeur et de la saveur des plantes. La majorité des plantes les synthétisent et les libèrent avec d’importantes répercussions non seulement sur l’environnement, mais aussi sur le corps humain.

Les terpènes sont des composants volatiles qui peuvent s’allier aux gaz atmosphériques et aussi s’accumuler à l’intérieur des plantes. La grande variété des propriétés médicinales de ces composants ouvre des opportunités insoupçonnées dans le développement de recherches scientifiques. A mesure que les études avancent, on découvre la complexité des fonctions des terpènes et de leurs vertus thérapeutiques.

Terpènes: ses propriétés et ses vertus thérapeutiques

Le cannabis contient un nombre incroyable de terpènes qui ont des vertus pour le corps humain. Ils sont également responsables des odeurs auxquelles nous associons le cannabis, mais aussi d’autres produits de tous les jours comme le fromage ou les myrtilles.

L’odeur et le goût du cannabis et de bien d’autres produits dépendent de la présence et de la proportion des différents terpènes que l’on peut trouver dans les plantes aromatiques. De plus, elles comportent des avantages thérapeutiques qui peuvent renforcer et même compléter les effets des cannabinoïdes. De manière générale, les terpènes jouent un rôle important dans le traitement de la douleur, l’inflammation, la dépression, l’anxiété, l’addiction, l’épilepsie, le cancer, les infections bactériennes et fongiques, …

Les types de terpènes

Bien que le cannabis médicinal soit composé de différents types de tèrpenes, nous présentons ici quelques principaux :

  • Le myrcène (ß-Myrcene): c’est le terpène ayant le plus de concentration dans la plante de cannabis. On peut également le retrouver dans le houblon, la mangue mature, la feuille de laurier et la citronnelle. Le myrcène est particulièrement connu pour ses propriétés médicinales dans le traitement de la douleur en général et de l’inflammation. Mélangé avec du THC, il a des effets analgésiques relaxants tant au niveau mental que physique, pouvant ainsi être utile contre la fatigue psychologique et musculaire.
  • Le limonène: le deuxième terpène le plus abondant dans le cannabis. On le trouve dans la peau des agrumes et dans de nombreuses fleurs. Avec son odeur de citron, le limonène est antidépressif, anxiolytiques, immunostimulant, antitumoral et antibactérien. Les limonènes interagissent avec les phytocannabinoïdes : THC-A, CBD-A, CBC-A, CBC et CBG, parmi d’autres. Ainsi, ils agissent en combinaison avec les cannabinoïdes en améliorant, modulant et en renforçant leurs effets. La plante de cannabis contient de nombreux composants qui peuvent être utiles en monothérapies à base de terpènes ou de cannabinoïdes utilisés soit séparément, soit combinés avec d’autres composants. Puisque le limonène aide à dissoudre les huiles et d’autres lipides, on l’utilise notamment pour la réduction de poids, le reflux gastrique et l’ardeur d’estomac, entre autres pathologies.
  • Le pinène: ce terpène est responsable de l’odeur des plantes telles que le pin et le sapin. Il est connu pour être expectorant, bronchodilatateur, antiinflammatoire et antiseptique. Depuis des milliers d’années, le romarin et la sauge (qui contiennent une haute concentration de pinène) ont été utilisé dans la médecine traditionnelle afin d’améliorer la mémoire. Cette caractéristique fait que le pinène peut également contrecarrer certains des effets du THC. Du côté de la médecine chinoise, une étude chinoise datant de 2015 a fait ressortir l’effet antitumoral du pinène sur des patients humains.

La combination des tèrpenes avec les cannabinoïdes: l’effet d’entourage

Cette diversité de composants dans la nature montre également les limites de la synthétisation de l’industrie pharmaceutique, puisque combinés avec des cannabinoïdes ou d’autres plantes, les terpènes agissent différemment, si bien que le THC pur synthétique a des effets bien moins importants sans ses terpènes.

Bien que l’on reconnaisse la présence importante de terpènes dans une plante avec l’intensité de son odeur, sa concentration dépend des variétés de cannabis médicinal, mais aussi du type de culture. Il est ainsi très important de connaître les différentes variétés de plantes afin de choisir le cannabis médicinal qui soit le plus approprié à vos nécessités.

D’autre part, il est primordial de considérer les différentes manières de consommer le cannabis thérapeutique puisque certaines formes peuvent affecter la puissance thérapeutique des terpènes.