dolor cronico

Le traitement contre la douleur a beaucoup évolué ces dernières décennies. Malgré cela, 30% des français souffrent de douleurs chroniques et certains d’entre eux ne reçoivent aucun type de traitements. La communauté internationale cherche à éveiller les consciences en se regroupant à l’occasion de la journée mondiale contre la douleur.

Une personne souffre de douleur chronique lorsque celle ci dure plus de six mois et qu’aucun type de médicaments traditionnels n’arrive à la soulager. Dans ces cas là, la douleur n’est pas simplement physique mais elle peut aussi nuire à la qualité de vie des souffrants et impacter leurs quotidiens. Ainsi, la sensation de douleur est la première cause d’absentéisme au travail et est à l’origine de 50% des visites aux Urgences. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) reconnaît la douleur chronique comme une maladie, mais lutte encore pour que son soulagement soit considéré comme un droit de l’Homme.

Les données de l’OMS révèlent que le nombre de personnes souffrant de douleur a considérablement augmenté ces dernières années. En 2004, les chiffres signalaient que 13% de la population souffrait d’un type de douleur, contre 18% aujourd’hui.

2016: L’Année Mondiale contre les douleurs chroniques articulaires

L’association Internationale d’Etude contre la Douleur (IASP), a lancé pour la première fois l’initiative de « l’Année Mondiale Contre la Douleur ». En 2016, l’association a décidé de mettre l’accent sur les douleurs articulaires, qui touchent 10% de la population. Grâce à cette campagne l’IASP cherche à éveiller les consciences sur la douleur articulaire et à inciter les recherches pour des méthodes de production de traitements plus efficaces et accessibles aux personnes souffrant des douleurs articulaires.

SOULAGER LES DOULEURS CHRONIQUES GRÂCE AU CANNABIS MEDICINAL

L’usage thérapeutique du cannabis remonte à plusieurs milliers d’années dans la Chine antique mais était aussi utilisé dans l’Egypte antique, la Grèce ou Rome. Aujourd’hui, plusieurs études font prévaloir les cannabinoïdes à des patients qui ont besoin de soulager leurs douleurs chroniques, et pour lesquels les médicaments traditionnels ne fonctionnent pas. L’effet antalgique des cannabinoïdes peut être bénéfique dans le traitement de différentes maladies caractérisées par les douleurs qu’elles entrainent, comme la fibromyalgie ou la sclérose en plaques.