Les flavonoïdes sont des composants provenant de tout type de plante. On a découvert qu’ils contiennent certaines propriétés médicinales et sont importants pour atteindre l’effet d’entourage des produits médicinaux à base de cannabis, ce qui signifie que la combinaison des deux pourrait renforcer les effets bénéfiques.

Qu’est-ce que sont les Flavonoïdes?

Les flavonoïdes peuvent comprendre plus de 10 000 structures et représentent l’un des plus grands groupes de composés naturels dans les plantes.  Ils possèdent un large éventail de propriétés pharmacologiques avec l’inhibition ou l’activation d’enzymes spécifiques, notamment la cyclooxygénase et la lipoxygénase, la chimio-prévention et la détoxification des cancérigènes. C’est pourquoi elles sont largement reconnues pour leur capacité à améliorer la santé, tant pour les humains que pour les animaux.

De plus, les flavonoïdes sont également des agents antioxydants, et pourraient moduler le tétrahydrocannabinol (THC), par un mécanisme commun au cannabidiol (CBD) ;: l’inhibition des enzymes P450 (protéines en charge du métabolisme du THC). 1

Les flavonoïdes contribuent également à la couleur vive des fruits et légumes.

Dans la plante, les flavonoïdes sont les composés phénoliques et peuvent être appelés phénylpropanoïdes.  Ces composés phénoliques peuvent agir comme antioxydants dans les plantes et les protéger contre le stress oxydatif. On a identifié une vingtaine de flavonoïdes différents dans le cannabis, dont certains sont l’apigénine, la lutéoline, la quercétine, le kaempférol, la cannflavine A, la cannflavine B (unique au cannabis), β-sitostérol, la vitexine, l’isovitexine, et l’orientine.

Tout comme les terpènes (le composé responsable de l’odeur des plantes), de nombreux composés flavonoïdes ont démontré des effets anti-inflammatoires, neuroprotecteurs et anti-cancéreux. Par exemple, l’apigénine a des propriétés anxiolytiques et inhibe le TNF-α qui est impliqué dans de nombreuses conditions inflammatoires.

Les Cannflavines A et B possèdent également des effets anti-inflammatoires, la Cannflavine A inhibe la PGE-2 (un agent pro-inflammatoire) 30 fois plus fortement que l’aspirine. 2 De plus, une activité antimicrobienne et antilésioniste a été démontrée pour la cannflavine B. 3

« De plus, les chercheurs ont isolé plusieurs nouveaux constituants non cannabinoïdes du Cannabis sativa L., également connu sous le nom de chanvre, ce qui a permis de découvrir la cannflavine C. Ce composé semble également posséder une activité anti-lishmanienne modérée ainsi qu’une forte activité antioxydante » 4

En quoi les flavonoïdes sont-ils utiles dans le cannabis médicinal?

Pour comprendre l’utilité des flavonoïdes dans le cannabis médicinal, il faut d’abord connaître l’effet d’entourage.

Qu’est-ce que l’effet d’entourage?

Tout d’abord, il y a une raison pour laquelle les fruits, les légumes, les céréales complètes et les autres aliments d’origine végétale présentent de nombreux avantages pour la santé et les médicaments.  Cela est dû à la synergie entre les différents nutriments et composés bioactifs présents dans l’aliment plutôt qu’à un seul composé.  C’est la raison pour laquelle le cannabis contient de nombreuses propriétés médicinales grâce aux interactions synergiques entre les cannabinoïdes, les terpènes, les flavonoïdes et d’autres composés.  Cette synergie et ces interactions entre les différents composés sont appelées « effet d’entourage ».

Lors des premières études, seuls les principaux cannabinoïdes étaient examinés, tels que le THC et le CBD, et les cannabinoïdes mineurs, les terpènes et les flavonoïdes ont généralement été ignorés.  Cependant, les preuves suggèrent que ces constituants jouent un rôle important en agissant les uns sur les autres et en travaillant ensemble.  Il en résulte un large éventail d’avantages pour les utilisateurs et des effets sur les souches avec des rapports variables.

Il existe des preuves concernant les bienfaits thérapeutiques des flavonoïdes et des cannabinoïdes (tels que le THC, le CBD, le THC/CBD) dans de nombreux symptômes et maladies, en particulier dans le traitement des douleurs chroniques, des migraines et des maux de tête. Toutefois, des études supplémentaires sont nécessaires pour déterminer les meilleurs ratios thérapeutiques des cannabinoïdes, terpènes, flavonoïdes et autres composés. 2

En conclusion, on peut fortement supposer que les flavonoïdes possèdent des propriétés importantes, qui permettent au cannabis médicinal de donner des effets optimaux. Cependant, des recherches plus approfondies doivent être menées sur les composés non cannabinoïdes, car ce sont eux qui contribuent à booster les bienfaits apportés par les principaux composés cannabinoïdes, le THC et le CBD.

References

1.- Pollastro, F., et alt. (2018). Cannabis Phenolics and their Bioactivities. Current Medicinal Chemistry, 25(10), 1160–1185. doi:10.2174/0929867324666170810164636

2.- Baron, E. P. (2018). Medicinal Properties of Cannabinoids, Terpenes, and Flavonoids in Cannabis, and Benefits in Migraine, Headache, and Pain: An Update on Current Evidence and Cannabis Science. Headache: The Journal of Head and Face Pain, 58(7), 1139–1186. doi:10.1111/head.13345

3.- Radwan, M., et alt. (2008). Isolation and Characterization of New Cannabis Constituents from a High Potency Variety. Planta Medica, 74(3), 267–272. doi:10.1055/s-2008-1034311

4.- Radwan, M. et alt. (2008). Non-cannabinoid constituents from a high potency Cannabis sativa variety. Phytochemistry, 69(14), 2627–2633. doi:10.1016/j.phytochem.2008.07.010