Dans l’un des premiers articles de notre blog, nous présentions les différents types de cannabinoïdes. Dans ce post, nous cherchons à nous focaliser sur les cannabinoïdes synthétiques, à savoir ceux qui sont conçus en laboratoires et qui n’ont aucune vertu thérapeutique.

Les cannabinoïdes synthétiques sont des composants fabriqués artificiellement enregistrés par la NIDA (National Institute on Drug Abuse) des Etats-Unis comme substances psychoactives. A la différence du cannabis médicinal, ce produit affecte le cerveau et peut provoquer de graves effets secondaires, en plus de pouvoir entraîner la mort. Parmi les effets secondaires de ces cannabinoïdes synthétiques, on compte :

  • Paranoïa
  • Vomissements
  • Convulsions
  • Problèmes rénaux
  • Douleurs à la poitrine
  • Toxicité du myocarde

Les cannabinoïdes synthétiques sont considérés comme substances psychoactives puisqu’ils s’activent de manière plus puissante avec les récepteurs cannabinoïdes, ce qui provoque un effet neurologique particulièrement important. A la différence du THC, les cannabinoides synthétiques s’unissent de façon plus efficace au récepteur CB1. De plus, la force de la souche transforme également ces cannabinoïdes en une drogue bien plus dangereuse; les effets pouvant s’avérer jusqu’à 100 fois plus forts que ceux du THC.

Les cannabinoïdes artificeels ou synthétiques sont arrivés sur le marché aux abords de l’an 2000 en Europe et aux Etats-Unis, provoquant de graves effets secondaires chez les personnes les consommant, tels que l’expliquent certains jeunes dans cette vidéo. Comment s’expliquent ces effets négatifs ? Généralement, lorsque le corps humain assimile une drogue, il commence à la désactiver. Ce n’est cependant pas le cas des cannabinoïdes artificels. De ce fait, il est dit que le certains des métabolites des cannabinoïdes synthétiques se fixent au même récepteur, ce qui n’est pas le cas du THC.

La différence entre les cannabinoïdes artificels et thérapeutiques est immense ; ils ne doivent ainsi en aucun cas être confondus. Les cannabinoïdes artificiels ne contiennent pas de cannabidiol, le cannabinoïdes ayant les meilleures vertus thérapeutiques de la plante de cannabis.