Tout le monde fait face à la tristesse et le désespoir à un moment donné, mais ces sentiments disparaissent habituellement en quelques heures, voire quelques jours; des moments inévitables. Toutefois, si ces « moments de faiblesse » se produisent sur une plus longue période, il est possible que vous souffriez de dépression.

La dépression est une maladie mentale qui touche plus de 350 millions de personnes dans le monde, soit 5% de la population mondiale. De plus, 20% de ces personnes souffrant de dépression développent également des symptômes psychotiques. Cette condition se caractérise par sa capacité à provoquer chez le patient une longue période de tristesse. Bien que chaque personne puisse vivre de façon unique la dépression, la victime se sent souvent démotivée et sans enthousiasme. Des tâches quotidiennes telles que se lever, se doucher et se retrouver entre amis peuvent être une tâche ardue, poussant la personne à rester dans l’isolement, et aggravant ainsi sa situation.

Quels traitements existent-ils pour la dépression?

Les traitements pour les maladies mentales sont très complexes. En général, le traitement de la dépression consiste à soumettre le patient à la consommation durant une certaine période d’un médicament antidépresseur. Une autre option de traitement pour cette condition est d’effectuer un type de thérapie comportementale et cognitive. Il y en a même qui combinent les deux.

Pour ceux qui n’obtiennent pas de résultats avec ces traitements conventionnels, il existe des options alternatives telles qu’un traitement pour la dépression à base de cannabinoïdes. Les cannabinoïdes sont des composants présents dans la plante Cannabis Sativa ayant des propriétés thérapeutiques.

Samir Haj-Dahmane, un expert du le cannabis médical et chercheur à l’Université de Buffalo explique que « l’utilisation de composés dérivés du cannabis pour restaurer la fonction normale endocannabinoïde pourrait aider à stabiliser l’humeur et soulager la dépression« . De plus, il a été constaté que le cannabidiol produisait des effets antidépresseurs et neuroleptiques chez les animaux. L’étude visait à voir si le CDB exerçait une fonction antidépresseur chez les souris qui ont été soumise au test de la nage forcée. Les résultats ont montré que le traitement par CBD avait réduit la quantité d’immobilité des souris, puisqu’en général, le cannabidiol induit des effets antidépresseurs similaires à ceux de l’imipramine (un antidépresseur standard).

De quelle autre façon les cannabinoïdes peuvent-ils aider à combattre la dépression?

  • Le sommeil: chez certaines personnes la dépression peut provoquer l’épuisement. D’autres peuvent cependant souffrir d’insomnie. Le Tétrahydrocannabinol (THC) peut avoir un effet sédatif sur l’utilisateur, rendant le sommeil plus facile.
  • L’appétit: Le THC et le CBD sont les cannabinoïdes les plus connus pour leur capacité à stimuler l’appétit. En ce sens, la dépression est parfois liée ou fait une sorte de trouble de l’alimentation. Par conséquent, pour les personnes souffrant de cette maladie et qui perdent leur appétit, les cannabinoïdes peuvent les aider à retrouver le désir de manger.
  • La douleur: Les personnes souffrant de dépression éprouvent souvent des douleurs. À cet égard, le cannabidiol est très efficace pour soulager de tels symptômes en raison de ses propriétés analgésiques et anti-inflammatoires.