La question du cannabis dans le monde est encore un sujet tabou dans de nombreux pays, mais qu’en est-il en du cannabis médical? Le cannabis à usage thérapeutique reste un sujet largement débattu entre ses partisans et ses opposants.

Toutefois, on sait que des pays très connus dans le domaine tels les Pays Bas, l’Urguguay, Israel, Canada… soutiennent et croient aux bienfaits du cannabis médicinal. Mais que se passe-t-il dans le reste du monde?

Tout d’abord, il convient de mentionner que le cannabis a commencé à être pénalisé dans presque tout le monde au début du XXe siècle. En Novembre dernier, le gouvernement des Etats-Unis a légalisé le cannabis à des fins thérapeutiques dans certains Etats tels que la Californie, le Maine, le Massachusetts et le Nevada. Alors que dans l’Arkansas, la Floride et au Dakota du Nord, des initiatives ont été approuvées sur le cannabis à des fins thérapeutiques, en obtenant de cette façon que plus de 25 états autorisent le cannabis récréatif et / ou médicinal, la loi des Etats étant indépendante de la loi nationale.

En Europe, dans le cas de l’Allemagne par exemple, depuis 2015, un patient peut recevoir un traitement avec des cannabinoïdes sous une permission et un suivi. Si en France le cannabis est illégal, depuis 2013, la vente de médicaments à base de cannabis sous prescription est autorisée. Du côté de la Pologne, l’utilisation est légale à des fins médicinales et en petites quantités, mais il y a des lourdes peines pour possession de grandes quantités.

Dans le continent sud-américain, au Brésil, la possession, le transport, la culture et la vente de cannabis sont passibles de prison comme en Argentine, où le cannabis est illégal. Cependant, l’utilisation pour les maladies est autorisée, mais pas l’auto-culture. En outre, au Chili, la culture personnelle et collective est légale, la possession de petites quantités pour usage personnel étant également décriminalisée. Au mois d’août, en Colombie, le cannabis médical a été approuvé comme une alternative thérapeutique.

Concernant le continent Océanique et asiatique; en Corée du Sud, la consommation du cannabis est passible de sanction, surtout la consommation personnelle. Alors qu’en Australie, le gouvernement a légalisé cette année la culture du cannabis à des fins médicales et scientifiques. Dans d’autres pays, comme l’Inde le cannabis est illégal au niveau fédéral.

En Russie, il est permi de cultiver jusqu’à 20 plantes pour un usage personnel et de la possession et le transport jusqu’à 20 grammes, mais la vente de graines de cannabis n’est pas encore réglementée. Dans des pays comme l’Egypte ou le Maroc, le cannabis est illégal, bien qu’il fasse partie de la culture de ces pays.

Enfin, l’utilisation du cannabis comme usage médical n’est pas aussi largement acceptée, mais les lois changent partout dans le monde en faveur de sa légalisation.

Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...