Il existe de nombreux cas où les producteurs d’huile de CBD étiquettent incorrectement leurs produits. Une étude

[1] estime que presque 70% de tous les produits à base de CBD vendus en ligne sont mal étiquetés. Cela signifie que l’action de l’huile peut être différente et cela pourrait compromettre les possibles bénéfices médicaux et thérapeutiques du CBD. Le but de cet article est de montrer ce qu’il faut vérifier lors de la recherche et de l’achat de produits à base de CBD. Un mauvais étiquetage peut signifier plusieurs choses: fautes d’orthographes, erreurs dans les ingrédients ou les valeurs nutritionnelles pour pouvoir faire la promotion de composants qui ne sont en réalité pas présents.

Le CBD, ou Cannabidiol, est l’un des composants les plus communs de la plante de cannabis. Au cours de ces dernières années, sa popularité a augmenté en tant qu’alternative à un traitement chimique pour de nombreuses maladies grâce[2] à ces propriétés anti-inflammatoires et analgésiques (entre autres).

Qu’est ce le contrôle clinique?

La première information à chercher sur le produit que vous avez choisi est de savoir s’il a passé un contrôle de qualité. Si vous achetez du CBD pour le traitement d’une maladie alors il faut être sûr de prendre le meilleur. La plupart des producteurs qui n’ont rien à cacher afficheront sur leur site web leurs procédés cliniques. Chaque lot d’huile peut être différent; il est donc important que chaque lot soit testé pour déterminer sa qualité et sa pureté. L’analyse est bien entendu beaucoup plus fiable si elle est effectuée par un groupe externe pour éviter les conflits d’intérêts.

A quoi correspond le purcentage?

On peut penser que tous les produits étiquetés avec du « CBD » contiennent probablement du cannabidiol. Cependant ce n’est pas toujours le cas. En 2015, la Food and Drug Administration des Etats-Unis (FDA) a testé 24 produits de différents producteurs qui prétendaient contenir du CBD[3]. D’après les résultats de la FDA, seulement 2 d’entre eux contenaient le pourcentage indiqué sur la bouteille. Pour le reste, soit il manquait cruellement de CBD, soit il n’y en avait pas du tout.

Par exemple, le label d’un des produits prétendait que la bouteille contenait 21% de CBD alors qu’en réalité ils n’ont trouvé aucune trace de cannabinoïdes dans l’huile. Une manière de découvrir si l’huile que vous avez choisi contient bien du CBD est de demander les résultats des tests cliniques. N’importe quel producteur qui est sûr de son produit publiera avec joie les résultats sur son site ou l’enverra sur demande.

De quelle provenance?

Chaque producteur aura sa préférence pour la provenance du CBD. Certains l’extraient des fleurs de chanvre, d’autres de la marijuana. De plus, il est aussi important de savoir si cela provient de culture organique et sans OGM. La plante doit aussi être cultivée sans pesticides, herbicides, engrais artificiels ou n’importe quel produit artificiel ou nocif. Si le produit certifie qu’il est 100% organique, il ne devrait pas contenir de toxines lors de tests de pureté.

Quel type d’extraction?

L’extraction est le nom donné au procédé qui extrait les molécules de CBD de la fleur. Ce processus peut prendre quelques jours et être effectué avec du butane (BHO), hexane, propane ou autres hydrocarbures.

Le problème avec l’utilisation de ces produits chimiques nocifs est que le CBD extrait n’est pas pur, et qu’il subsiste des traces de ces produits chimiques dans l’huile, alors qu’ils peuvent être nocifs pour la santé. Le mode d’extraction le plus pur est celui à l’éthanol et c’est encore plus pur lorsqu’il s’agit d’éthanol organique. Vous pouvez chercher ces informations sur le site internet ou dans la description du produit et il est toujours mieux d’opter pour le produit le plus pur.

Ne pas croire tout ce qu’on vous dit

Beaucoup de producteurs de CBD font des revendications extravagantes sur leurs huiles. C’est une bonne technique marketing que de faire de la publicité pour un «remède miracle» ou de dire que l’huile «fera disparaître votre cancer» pour appâter les personnes cherchant un traitement. Il n’existe pas de preuves scientifiques que le CBD soigne des maladies, mais la majorité des recherches qui ont été effectuées montrent que le CBD a du potentiel pour remédier aux symptômes de nombreuses maladies et peut améliorer la qualité de vie des patients. Tous les produits vendus comme «remède miracle» sont des exemples parfaits de publicité mensongère et de technique marketing.

Le dernier point est d’ajouter que ce qui est moins cher n’est souvent pas le meilleur. Le processus complet (culture, extraction et purification) doit être fait correctement et il est clair qu’un produit de meilleur qualité aura un certain prix.

En conclusion, on sait que de nombreuses entreprises font de fausses déclarations afin de faire de l’argent rapidement et ne ce soucient guère de ce que leurs clients ingèrent. Avec un marché qui est saturé de faux produits ou de produits «défectueux» , il est difficile de s’y retrouver et de trouver le bon produit. Ainsi avec ces 5 recommandations, vous aurez un guide pour l’achat d’un produit et si vous avez encore besoin de conseils, cherchez les conseils d’un spécialiste.

[1] Pennmedicine.org. (2017). Penn Study Shows Nearly 70 Percent of Cannabidiol Extracts Sold Online Are Mislabeled – PR News. [online] [Accessed 15 Nov. 2017].

[2] Couch, D., Tasker, C., Theophilidou, E., Lund, J. and O’Sullivan, S. (2017). Cannabidiol and palmitoylethanolamide are anti-inflammatory in the acutely inflamed human colonClinical Science, [online] 131(21). [Accessed 15 Nov. 2017].

[3] Fda.gov. (2015). Warning Letters and Test Results for Cannabidiol-Related Products. [online] [Accessed 15 Nov. 2017].