Être fumeur nuit la santé. Mais, si vous êtes également asthmatique, fumer peut augmenter les risques de cette maladie et aggraver les symptômes. Avec cela à l’esprit, il peut sembler illogique d’initier un traitement de l’asthme avec du cannabis.

Et pourtant, l’utilisation thérapeutique du cannabis peut être considérablement bénéfique pour traiter les symptômes de l’asthme.

En effet, les nouvelles découvertes sur les bénéfices médicaux de la plante de cannabis se sont révélés être un renouveau pour ceux qui souffrent d’une maladie pulmonaire, avec le potentiel de devenir le futur traitement de cette maladie chronique.

Durant le traitement de l’asthme avec le cannabis, dois-je le fumer?

Bien que fumer soit la forme la plus connue pour consommer du cannabis, il est plus recommandé d’utiliser le cannabis médicinal. En particulier, si la thérapie est sur une longue période. Ainsi, le cannabis peut être consommé par voie orale, avec de l’huile, ou en le vaporisant avec des inhalateurs sans fumée.

Quels sont les avantages du traitement de l’asthme avec le cannabis médicinal?

Le cannabis médicinal a des propriétés anti-inflammatoires. En outre, ceci est un des principaux avantages du traitement de asthme avec des cannabinoïdes.

Le cannabis décourage l’inflammation et l’ouverture des conducteurs respiratoires. Cela réduit la toux et l’essoufflement. Bien que beaucoup de gens croient que fumer du cannabis et du tabac procurent les mêmes effets, la réalité est tout autre. En effet, le tabac contraint les voies aériennes tandis que le cannabis médical va les ouvrir.

Une étude de 2012 publiée dans The Journal of the American Medical Association a constaté que les personnes qui souffrent d’asthme et qui fument du cannabis modérément, ont connu une augmentation de la fonction pulmonaire, sans subir de dommages du poumon associés aux cigarettes de tabac.