Le trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité, plus communément connu comme le TDAH, est une maladie neurologique qui, non traitée, peut provoquer des difficultés dans la vie de tous les jours.

Symptômes du TDAH

Les symptômes du TDAH se manifestent normalement avant l’âge de 6 ans et peuvent perdurer à l’âge adulte. De plus, ces symptômes peuvent être classés parmi deux types de troubles du comportement:

Le déficit de l’attention, qui inclut des signes comme:

  • période d’attention très courte
  • difficulté pour accomplir des taches longues
  • difficulté pour écouter des instructions
  • oublis ou pertes de mémoire

L’hypéractivité et l’impulsivité, qui inclut des signes comme:

  • inquiétude constante
  • parler excessivement
  • difficulté pour se concentrer
  • faible ou aucun sens du danger

Traitement du TDAH avec les cannabinoïdes

Même s’il existe une large game de médicaments et thérapies possibles pour les personnes atteintes de TDAH, plusieurs études ont suggérées que le système endocannabinoïde pouvait remplir un rôle important dans le traitement de cette maladie. Une étude sur des rats a montré que les rats qui présentaient des symptômes de l’impulsivité avaient un manque de densité dans leurs récepteurs CB1, ce qui suggère que l’augmentation de la quantité de cannabinoïdes pouvait réduire l’impulsivité des patients atteints de TDAH.

La majorité des études sur le TDAH ont été réalisée sur des enfants. C’est une des raisons pour lesquelles les effets de cette maladie chez les personnes adultes sont peu connues. Cela implique qu’il est difficile de trouver des traitements qui fonctionnent réellement. Cependant, une étude [1] réalisée l’année passée par le Kings College à Londres avait comme objectif de prouver les effets des cannabinoïdes pour le traitement du TDAH chez l’adulte.

Les participants (un groupe d’adultes avec TDAH, sans médicaments) ont été désignés au hasard. La moitié des ces participants ont reçu un traitement avec cannabinoïdes alors que l’autre moitié a reçu un traitement placebo. L’objectif des chercheurs était d’étudier le rendement cognitif, l’activité et les niveaux de conduite du TDAH et la responsabilité émotionnelle, pour tous les participants TDAH et placebo.

Les résultats de cette étude ont montré que dans le groupe actif, il y avait une différence significative entre les niveaux dhyperactivité, ainsi qu’au niveau du manque d’attention et de responsabilité émotionnelle. Les chercheurs ont montré que le traitement à base de cannabinoïdes navait pas deffets négatifs au niveau de la performance cognitive. Ceci a surpris beaucoup de personnes à cause de l’association entre le cannabis et une diminution dans la performance cognitive.

D’autre part, les chercheurs ont suggéré que les améliorations au niveau de limpulsivité peuvent être dues aux effets anxiolytiques du CBD et du THC. Les effets apaisants causés par les cannabinoïdes sont peut-être responsables de la diminution des comportements généraux associés avec le TDAH.

Il existe aussi une série de troubles psychologiques qui peuvent se manifester avec le TDAH, dont la dépression, l’anxiété, les troubles du sommeils, entre autres. En ce sens, les études ont aussi montré que lusage de cannabinoïdes peut être un succès dans le traitement de ce type de maladie, non seulement grâce aux effets positifs du cannabis médical mais aussi car c’est une substance naturelle, qui ne provoque pas d’effets secondaires.

[1] Cooper, R.E., et al., Cannabinoids in attention-deficit/hyperactivity disorder: A randomised-controlled trial. European Neuropsychopharmacology (2017).