Cannabinoïdes et Spasticité

La spasticité est un trouble causé par des troubles de certaines zones du cerveau ou de la moelle spinale, c’est un trouble moteur, connu pour affecter la musculature. Les personnes qui développent ce trouble, se trouvent affectées à un niveau musculaire, en contractant involontairement les muscles de manière permanente. Cette contraction génère une rigidité et un raccourcissement des muscles; affectant ainsi des mouvements et des fonctions comme la déglutition, la parole, l’équilibre, déambulation et la manipulation. De plus la spasticité intense et prolongée, peut réduire l’amplitude des mouvements et laisser les articulations pliées.

Ce trouble est présent d’une manière symptomatique dans de diverses maladies relatives au système moteur et inclus des désordres métaboliques, tels que : la sclérose en plaques, la paralysie cérébrale, l’adrénoleucodystrophie, l’hypoxie, l’ictus cérébral et la phénylcétonurie. La spasticité peut se manifester avec l’augmentation du tonus musculaire, des crampes, des contractions musculaires, d’hyperréflexie des tendons et une posture anormale entre autres.

Traitement de la Spasticité avec les cannabinoïdes

Les effets des cannabinoïdes

  • Réduction de la rigidité
  • Analgésique
  • Anti-inflammatoire
  • Neuro-protecteur
  • Viable en spasticité réfractaire

Résumé

L’utilisation de cannabinoides a cliniquement démontré de grandes améliorations au niveau moteur, en réduisant la rigidité et en diminuant la douleur. On a également constaté de nettes améliorations en cas de spasticité réfractaire.

Interactions entre les cannabinoïdes et la spasticité

Les résultats positifs des essais cliniques montrent l’efficacité des cannabinoïdes pour traiter la spasticité. Parmi les essais les plus remarquables, la Société Espagnole de Neurologie a réalisé une étude sur 50 patients traités avec du THC/CBD inhalé. On a pu observer que ce traitement a été efficace pour 80 % des patients qui avaient inhaler du THC/CBD, faisant des cannabinoïdes un possible traitement alternatif pour la spasticité réfractaire. [1]

De la même manière, dans un autre essai réalisé par le Service de Neurologie de l’Hôpital Clinique Sain Charles de Madrid, il a été conclu que : « Une administration par les muqueuses orales de THC + CBD (1:1) a été approuvé dans quelques pays de l’UE, dont l’Espagne, les essais cliniques ont démontré une nette réduction de la spasticité et les symptômes qui lui sont relatifs (rigidité, douleur, trouble du sommeil,) chez les patients insensibles à d’autres traitements ». [2]

Bibliographie sur la Spasticité et Cannabinoïdes

[1] L.Lorente Fernández, E.Monte Boquet, F.Pérez-Miralles, I.Gil Gómez, M.Escutia Roig, I.Boscá Blasco, J.L.Poveda Andrés, B.Casanova-Estruch Clinical experiences with cannabinoids in spasticity management in multiple sclerosis. Neurología Volume 29, Issue 5, June 2014, Pages 257-260

[2] Treatment of spasticity in multiple sclerosis: New perspectives regarding the use of cannabinoids. Revista de neurologia 55(7):421-30. October 2012.

Utiliser du cannabis pour
la Spasticité

Je veux en savoir plus

SI VOUS DESIREZ COMMENCER UN TRAITEMENT A BASE DE CANNABINOIDES, ECRIVEZ-NOUS

Je veux en savoir plus

Autres articles sur les cannabinoïdes et autres maladies