Cannabis médicinal et Schizophrénie

La schizophrénie est un trouble mental qui altère d’une manière drastique la perception de la réalité et de la pensée. De ce fait, il est courant que les personnes diagnostiquées schizophrénes soient victimes d’hallucinations, de délires, de croyances paranoïaques ainsi qu’un langage désorganisé.

Cette maladie mentale se caractérise par un trouble incapacitant et une symptomatologie psychiatrique, dont la cause se rattache aux perturbations dans le développement du système nerveux central (SNC). Les premiers symptômes de ces perturbations ont l’habitude de se présenter dans la puberté et peuvent donner lieu à des troubles mentaux et psychotique comme, par exemple, la schizophrénie (Rapport et à, 2005)

traitement aux cannabinoïdes Schizophrénie | Kalapa Clinic

La Schizophrénie

  • Antipsychotique
  • Pas neuroleptique
  • Baisse de la détérioration cognitive
  • Traitement de la schizophrénie aiguë

Résumé

L’effet psychoactif du cannabidiol permet un traitement de la schizophrénie aiguë quand il contient un pourcentage plus faible de 0,2% de THC. De plus, des études  montrent une amélioration au niveau cognitif.

Type de cannabinoïdes qui interagissent avec la schizophrénie

L’Un des protagonistes essentiel dans le développement de la schizophrénie est la dopamine, un neurotransmetteur présent dans  diverses zones du cerveau et dont l’antagoniste sont les cannabinoïdes.

Les cellules productrices de dopamine sont placées dans la partie réticulé de la substance noire du cerveau moyen. C’est dans cette zone où les récepteurs du cannabinoïdes sont groupés et, par cela, des effets médicinaux sont attribués au cannabidiol (CBD) pour des maladies psychiatriques comme la schizophrénie. (Müller-Vahl Kirsten, 1999).

Le cannabidiol réduit significativement les dérangements psychopathologiques grâce à ses effets antipsychotiques et, à l’inverse de la médecine conventionnelle, a moins d’effets secondaires. C’est pourquoi, beaucoup de patients atteints de schizophrénie utilisent du CBD pour pallier les effets secondaires des traitements traditionnels aux neuroléptiques, tels comme les symptômes parkinsoniens.

Que disent les chercheurs sur les cannabinoïdes ?

En Allemagne, les Universités de Hambourg et de Cologne ont réalisées une recherche sur des patients atteints de schizophrénie à qui l’on a administré un traitement aux cannabinoïdes. À travers de cette étude, des recherches sur la densité de la matière grise cérébrale des patients qui utilisaient cannabis et ceux qui n’en prenaient pas ont été effectuées. La recherche a démontré que les patients qui utilisaient du CBD avaient une plus grande densité de matière grise cérébrale et présentaient une détérioration cognitive moins sévère. Il en a été conclu que « les résultats peuvent appuyer l’hypothèse d’une moindre vulnérabilité biologique au moins dans un sous-groupe de patients schizophrènes et consommateurs de cannabinoïdes. [1]

Par ailleurs, le Département de Psychiatrie, de Socio-Psychiatrie et la Faculté de Psychothérapie et de Médecine de Hanovre en Allemagne, mentionnent dans leur analyse clinique : Cannabinoides et schizophrénie : quel est le lien?, il a été conclu après un essai que « le CBD peut être un traitement efficace pour la schizophrénie aiguë » et qu’il marquait le système cannabinoide endogène « comme nouveau traitement pour cette maladie ». [2]

Une autre étude sur le CBD et la schizophrénie a démontré que le cannabidiol pouvait être un traitement efficace pour les patients atteints de cette maladie. Ils ont démontré que le CBD travaillait de manière très similaire à d’autres substances antipsychotiques, sans pour autant avoir d’effets secondaires a contrario des autres traitements. [3]

Il existe dans la plante de cannabis plus de 100 cannabinoïdes distincts. Le CBD et le THC sont les plus utilisés en matière thérapeutique. Dans le cas de la schizophrénie, les bénéfices du cannabis médical retombent uniquement dans le CBD même si le THC pourrait avoir des effets négatifs sur l’évolution de la maladie.

Bibliographie sur le Cannabis Médical et la Schizophrénie

Utiliser du cannabis pour
la Schizophrénie

Je veux en savoir plus

SI VOUS DESIREZ COMMENCER UN TRAITEMENT A BASE DE CANNABINOIDES, ECRIVEZ-NOUS

Je veux en savoir plus

Autres articles sur les cannabinoïdes et différentes maladies