Même si le sang circule à travers tout le corps grâce aux vaisseaux sanguins, il existe une différence d’intensité et de pression parmi les différentes parties du corps. Si le sang circule aux travers des vaisseaux sanguins avec une grande pression, cela peut provoquer un problème du pression artérielle, des crises cardiaques ou des accidents vasculaires-cérébraux.

De nombreux facteurs et symptômes peuvent provoquer l’hypertension artérielle. La pression artérielle peut par exemple être due à un régime avec une trop haute teneur en sel et peu d’exercice, mais aussi à une consommation excessive d’alcool ou à cause du stress; stress qui peu d’ailleurs aussi être traité avec les cannabinoïdes. Une personne avec des antécédents familiaux de personnes atteintes de cette maladie ont de plus grands risques d’en souffrir aussi. En ce sens, il convient de souligner que les symptômes ne sont pas toujours évidents à notifier jusqu’à que cela provoque une maladie secondaire.

Les principaux traitements pour l’hypertension artérielle incluent un changement de régime avec diète et exercices. Dans le cas où les patients souffrent d’hypertension artérielle à cause des antécédents familiaux, d’origine ethnique ou du à l’âge, alors le traitement se compose souvent de médicaments.

La pression artérielle: ce que disent les études sur le cannabidiol

De nombreuses études ont recherché si un traitement naturel à base de cannabinoïdes  pourrait aider à réduire l’hypertension artérielle. En ce sens, le cannabidiol, plus connu sous le nom de CBD, est un des cannabinoïdes les plus prometteurs de la plante de cannabis. Le CBD est connu pour ses propriétés non-psychoactives mais aussi pour ses effets anxiolytiques et sa capacité à soulager la douleur et l’inflammation.

Une équipe de chercheurs ont publié un article sur le rôle du système endocannabinoïde et les fluctuations de la pression artérielle. Après avoir réalisé plusieurs études, on est arrivé à mesurer les différents niveaux de pressions artérielles sur des rats anesthésiés après administration d’anandamide ( un analogue endogène du cannabinoïde THC). Ainsi, durant une courte période de temps, les chercheurs ont été capables d’observer une réduction de la fréquence cardiaque et de la pression artérielle.

Une autre étude, randomisée en double aveugle a effectué une recherche avec deux groupes volontaires sains. Au premier groupe, il a été administré 600mg de CBD et au second groupe, un placebo. Les résultats de cette étude montrent que le CBD baisse réellement la pression artérielle des volontaires au repos, par rapport aux personnes ayant pris le placebo. Le CBD a aussi réussi à réduire la pression artérielle même associée à une hausse de la fréquence cardiaque.

 

Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...