Pour la première fois dans l’histoire au Royaume-Uni, un garçon de 11 ans a reçu une prescription de cannabis médicinal du système national de santé (NHS, de son sigle en anglais).

Billy Caldwell, diagnostiqué d’épilepsie, a reçu une prescription pour prendre de l’huile de cannabis médical dans l’espoir de freiner ses attaques épileptiques. Dans les pires moments, Billy pouvait subir jusqu’à 100 crises par jour. Pour traiter sa maladie, il avait déjà voyagé en Californie, où le cannabis médical est légal. Là-bas, ils ont découvert que l’huile de CDB avait réussi à réduire ses crises. Lorsqu’il est revenu au Royaume-Uni, il a commencé à manquer d’huile de cannabis et sa mère a alors décidé de tenter d’obtenir une ordonnance médicale de cannabis.

L’huile de CDB est légale au Royaume-Uni à condition qu’elle contienne moins de 0,2% de THC. Au cours de cette nouvelle année, l’huile CDB a été classée dans le pays comme médicament officiel. Ainsi, ceux qui ont des conditions pouvant être traitées avec de l’huile de CBD pourraient obtenir une ordonnance de cannabis par leurs médecins. C’est ce qui est arrivé à Billy. Lorsqu’il a manqué d’huile de CBD apporté de Californie, sa mère l’a emmené chez le médecin qui lui a donné une ordonnance pour son huile de cannabis. C’est le premier enfant qui a obtenu ce médicament à base de cannabis médical par le Service national de santé.

Une telle avancée représente un grand pas sur la voie de la légalisation du cannabis médical au Royaume-Uni. Les produits à base de CDB ne contiennent pas de propriétés addictives, les huiles de CBD actuelles ayant une très faible teneur en THC ; ce qui signifie que le consommateur ne rencontrera aucun effet psychotrope.

Bien qu’il y ait des gens qui soient contre la légalisation du cannabis à des fins thérapeutiques, la réalité est que de plus en plus d’études scientifiques montrent les bienfaits thérapeutiques du CDB. En outre, des cas comme Billy démontrent qu’un traitement avec des cannabinoïdes peut améliorer la qualité de vie des personnes atteintes d’épilepsie ou d’autres maladies.