Parmi les maladies cutanées chroniques les plus communes à des millions de personnes dans le monde, on trouve le psoriasis et l’eczéma. Pour les personnes qui recherchent des thérapies naturelles pour traiter certaines maladies de la peau, les produits à base de cannabinoïdes peuvent être une alternative.

Différentes études ont confirmé que les produits topiques à base de cannabinoïdes aidaient à traiter des maladies de la peau telles que l’eczéma, la dermatite atopique et de contact. Les cannabinoïdes, et surtout le CBD et le THC sont connus pour leurs propriétés antiinflammatoires et antiangiogéniques.

L’accumulation de cellules inflammatoires et l’angiogenèse excessive du derme sont quelque unes des possibles causes du psoriasis. A cet égard, une étude de l’université des sciences médicales de Kermânchâh en Iran a confirmé les vertus thérapeutiques des cannabinoïdes contre ces phénomènes et dans la réduction de l’inflammation. Une autre étude coréenne a souligné l’effet de régulation de l’activation des mastocytes provoquée par différents cannabinoïdes. Ces découvertes, testées sur des souris, révèlent l’efficacité du cannabis médicinal et ses composants pour réduire les symptômes des maladies de la peau telles que la dermatite atopique et le psoriasis.

Les cannabinoïdes ont également des effets positifs à l’heure de combattre l’eczéma. Un groupe de chercheurs de l’Université du Colorado considèrent que l’usage de l’effet anti-démangeaison des cannabinoïdes est très prometteur dans le traitement des maladies de la peau qui provoquent des démangeaisons et des rougeurs. Après avoir identifié la relation entre les cannabinoïdes et le système immunitaire au niveau des récepteurs CB1 et CB2, de plus en plus de dermatologues recommandent l’usage de thérapies à base de cannabidiol (CBD), cannabigerol (CBG) et cannabinol (CBN) pour traiter le psoriasis, et un mélange équilibré de D9-THC et de CBD contre les maladies atopiques avec allergies; un mélange ne provoquant que très peu voire pas du tout d’effet psychotrope, surtout présenté sous forme de crèmes à usages topiques.

D’autres études montrent la possibilité de considérer l’usage des cannabinoïdes comme un traitement médicinal alternatif, surtout pour ceux qui souffrent de maladies de peau et qui n’ont pas réussi à l’améliorer avec un traitement traditionnel.