On a confirmé que le tétrahydrocannabinol (THC) et le cannabidiol (CBD) sont les deux composants de la plante de cannabis qui apportent le plus de bienfaits pour la santé. Les études publiées jusqu’alors ont montré qu’il existe plusieurs douleurs pouvant être traitées avec du cannabis médicinal. Il y a donc de plus en plus de pays désireux de changer leur législations pour arriver à la légalisation du cannabis thérapeutique et des produits dérivés de la plante.

Il est à noter que les cannabinoïdes agissent différemment en fonction des maladies traitables avec du cannabis thérapeutique. Il est donc indispensable de savoir quels sont les effets du cannabis thérapeutique sur le corps en fonction de la pathologie.

Fibromyalgie: « Avec seulement une famille de molécules nous pouvons traiter aussi bien la douleur que les troubles du sommeil, l’humeur…pour arriver à une amélioration globale » commente le docteur Mariano Garcia de Palau, expert chez Kalapa Clinic en traitements à base de cannabinoïdes. Les troubles du sommeil et les changements d’humeur font parti des symptômes propres à la fibromyalgie, tout comme les douleurs chroniques dont souffrent les personnes touchées par cette maladie.

Alzheimer: Selon les explications du Dr. Garcia de Palau « le traitement de l’Alzheimer avec des cannabinoïdes pourrait paraître paradoxal considérant que la perte de mémoire immédiate est un des symptômes majeurs de cette maladie… Mais ce sont les effets neuroprotecteur et antioxydant du cannabis médicinal qui prévalent ». Jusqu’à présent, les études montrent que les cannabinoïdes protègent le système cognitif afin d’éviter son inflammation : « L’usage de cannabinoïdes contre l’Alzheimer montre des effets très intéressants : on peut voir un effet anti-inflammatoire important au niveau des foyers inflammatoires qui se trouvent dans le cortex cérébral », indique le professeur.

Cependant, comme pour la fibromyalgie, les phytocannabinoïdes peuvent combattre d’autres symptômes moins connus de l’Alzheimer : « Avec l’usage du THC et du CBD nous pouvons traiter les changements d’humeur d’un patient, son agitation, l’insomnie et augmenter l’appétit », ajoute le docteur.

Douleurs menstruelles: De nombreuses femmes souffrent de douleurs engendrées par leur cycle menstruel. Même si pour certaines femmes ces douleurs partent en quelques heures ou quelques jours, pour d’autres femmes elles peuvent être plus intenses et les empêcher de mener une vie normale. Les cannabinoïdes peuvent être une option pour les personnes cherchant à soulager les douleurs menstruelles que les autres médicaments ne soignent pas.

Le Dr. Mariano García de Palau explique que le cannabis médicinal pour traiter cette douleur « offre un effet analgésique du fruit de la synergie entre le THC et le CBD. Le CBD nous apporte un effet anti-inflammatoire et spasmolytique très utile pour contrôler la douleur menstruelle ». De plus, les traitements à base de cannabinoïdes n’interagissent pas et ne provoquent aucun effets non désirés par rapport à la contraception.

Endométriose: C’est une maladie corrélée avec le cycle menstruelle et les hormones. L’origine de cette pathologie reste inconnue mais nous savons que les pics de douleur ont lieu lors des règles et des rapports sexuels. « L’usage de cannabinoïdes pour l’endométriose apporte trois effets intéressants : l’effet analgésique, qui apparaît avec la combinaison du THC et du CBD, l’effet anti-inflammatoire du CBD et aussi l’effet spasmolytique, très important pour traiter la douleur » commente le Dr. Mariano García de Palau par rapport au traitement de l’endométriose avec des phytocannabinoïdes.

L’épilepsie: Est un trouble qui vient d’un mauvais fonctionnement d’un groupe de neurones, pouvant affecter les enfants comme les adultes. Son seul symptôme sont les crises d’épilepsie, qui se produisent épisodiquement avec une intensité et une récurrence différentes selon les personnes. « Le CBD apporte un effet anticonvulsif, antioxydant, et anti-inflammatoire dans les cas de neuro inflammation », explique le Dr. par rapport aux bienfaits des cannabinoïdes pour traiter l’épilepsie. « Les traitements à base de cannabinoïdes pour les épilepsies réfractaires apportent des résultats intéressants, puisque nous pouvons réduire aussi bien la fréquence que l’intensité des crises dans la plupart des cas ». De plus, dans le cas des enfants, les traitements à base de cannabinoïdes se sont montrés très efficaces dans les épilepsies résistantes aux autres thérapies. Dans ces cas là, explique le docteur, « avec les traitements au CBD nous arrivons à améliorer aussi bien la compréhension verbale que la réponse aux stimulations, les aptitudes, et dans la plupart des cas aussi les résultats scolaires ».

Psoriasis: C’est une autre des maladies pouvant se traiter avec le cannabis médicinal. Il s’agit d’une inflammation de la peau, provoquant des rougissements, des bosses, de la douleur et/ou des démangeaisons. Elle ne peut être complètement guérie mais les produits topiques à base de cannabinoïdes peuvent aider à la soulager et la contrôler. « Pour le psoriasis, les cannabinoïdes comme le CBD apportent des effets anti-inflammatoires, anti prurigineux », explique le Dr. Garcia de Palau. « Les mastocytes sont des cellules qui agissent comme des médiateurs dans le processus inflammatoire. Il est possible que les cannabinoïdes ralentissent le recrutement de ces cellules. Cela déterminerait l’effet sur la démangeaison et l’effet anti-inflammatoire », continue le professeur. « Il y a de nombreux récepteurs du système endocannabinoïde sur la peau qui peuvent s’activer avec l’utilisation de cannabinoïdes topiques ».

Ce ne sont que quelques unes des douleurs qui peuvent se traiter avec du cannabis médicinal. Cependant, grâce aux études, essais cliniques et recherches, d’autres pathologies pouvant se traiter avec les cannabinoïdes sont en train d’être découvertes. Néanmoins, il faut continuer les recherches afin d’explorer toutes les possibilités et le potentiel thérapeutique du cannabis.