Cannabinoïdes et maladie de Parkinson

La maladie de Parkinson est une maladie qui affecte en premier lieu le système nerveux. Au niveau cellulaire, elle se caractérise par la destruction des cellules créatrices de dopamine, aussi appelés neurotransmetteurs (NT), conduisant à des altérations des fonctions motrices, tels que des mouvemements involontaires connus sous le nom de dyskinésie.

Les cellules productrices de dopamine se situent dans la partie réticulée de la substance noire du cerveau, qui est aussi la zone où les récepteurs de cannabinoïdes sont localisés. Les récepteurs de CBD sont associés à des effets médicaux bénéfiques sur l’organisme, comme la réduction de la dyskinésie induit par le L-DOPA, la diminution de la rigidité du corps et des mouvements physiques involontaires.

Maladie de Parkinson et Cannabis Médicinal

Les effets des cannabinoïdes

  • La réduction de la dyskinésie
  • Un effet neuroprotecteur
  • Antipsychotique
  • Baisse des tremblements

Resumé

L’effet analgésique de cannabinoïdes est l’un des effets les mieux caractérisés. Les résultats des études suggèrent que les cannabinoïdes peuvent offrir un certain avantage en tant que traitement adjuvant de la douleur cancéreuse et la douleur neuropathique

Les Effets des cannabinoïdes sur la maladie de Parkinson

Les traitements traditionnels de la maladie de Parkinson peuvent provoquer des effets secondaires comme la démence, la dépression et une détérioration des capacités cognitives. Cependant, des essais cliniques ont prouvé que les cannabinoïdes pouvaient être un traitement efficace contre la maladie de Parkinson, et ce, sans les effets secondaires désagréables de la médecine traditionnelle. Avec l’utilisation des CBD, la qualité de la vie de nos patients s’améliore constamment sans aucun effet psychiatrique. [1]

Des preuves scientifiques indiquent que les cannabinoïdes possèdent des vertus thérapeutiques pour certains troubles des fonctions motrices, grâce à une réduction de la dyskinésie et de quelques formes de tremblements et dystonie induites par le L-DOPA dans la maladie de parkinson. Ils [2] pourraient aussi contribuer à la diminution des tics du syndrome de Tourette et des syndromes hypocynétiques [2] comme la maladie de Parkinson.

[1] Les effets du cannabidiol dans le traitement de patients atteints de la Maladie de Parkinson : un essai expérimental en double aveugle J Psychopharmacol novembre 2014 28 : 1088-1098, publié pour la première fois le 18 septembre 2014

[2] Müller-Vahl KR1, Kolbe H, Schneider U, Emrich HM. Le cannabis et les troubles Komplementarmed Forsch. Octobre de 1999; 6 Suppl 3 : 23-7.

Utiliser du cannabis pour
La maladie de Parkinson

Je veux en savoir plus

SI VOUS DESIREZ COMMENCER UN TRAITEMENT A BASE DE CANNABINOIDES, ECRIVEZ-NOUS

Je veux en savoir plus
No votes yet.
Please wait...