La maladie de Crohn est une pathologie qui provoque l’inflammation de différentes parties du tube digestif. Elle se manifeste sous forme de douleurs chroniques qui, sans traitement, peuvent dégénérer par phases de symptômes graves, suivies de phases de rémission pouvant durer des semaines voire des années.

Les symptômes de la maladie de Crohn dépendent de la gravité de celle-ci et de la partie de l’intestin affectée par l’inflammation. En règle générale, la maladie peut se manifester sous les différents symptômes suivants :

  • Diarrhée chronique, souvent accompagnée de sang ou de pus
  • Perte de poids
  • Douleurs abdominales et sensibilités
  • Sensations de masse ou abondance dans l’abdomen
  • Saignements rectaux

Dans des cas plus graves, l’inflammation sévère et la constipation de certaines zones du tube digestif dus à l’inflammation peuvent dégénérer en problèmes tels que la perforation intestinale, l’étirement abdominal (sous forme de boursouflures), des douleurs intenses et de la fièvre.

Du CBD pour réduire l’inflammation de la maladie de Crohn

Les chercheurs d’une étude datant de 2012 ont examiné 13 patients diagnostiqués de la maladie de Crohn. Ces derniers ont reçu un traitement de 3 mois au cannabis médicinal et les résultats ont été prometteurs.

Un traitement de 3 mois au cannabis inhalé améliore la qualité de vie, réduit le taux d’activité de la maladie, provoque une augmentation du poids et augmente l’indice de masse corporelle des patients souffrant du Syndrome de l’intestin irritable (SII) à long terme.

Seulement un an plus tard, un groupe de chercheurs d’Israël réalisèrent des tests sur 21 patients afin d’analyser les effets antiinflammatoires du cannabis. Tous les patients, diagnostiqués de la maladie de Crohn, souffraient de symptômes graves et n’avaient jusque-là réussi à les atténuer avec d’autres traitements. Sur les 21 patients, 11 d’entre eux ont reçu du cannabis médicinal deux fois par jour, le reste ayant simplement reçu un placebo.

Après 8 semaines, 5 des 11 patients qui avaient reçu un traitement au cannabis médicinal pour la maladie de Crohn ont ressenti une rémission complète des symptômes, en outre d’avoir généré une réponse clinique dans 90% des cas. D’autre part, parmi ceux qui avaient reçu du placebo, la réponse clinique a à peine atteint les 40%, et un seul cas a manifesté une rémission. Sur ce point, il apparaît assez clair que le cannabis puisse aider à traiter la maladie de Crohn.

Pour cette pathologie, c’est le CBD comme traitement aux cannabinoïdes qui offre un bénéfice majeur. Lorsque le cannabidiol se connecte aux récepteurs cannabinoïdes du corps, celui-ci aide à apaiser la douleur et le mal-être. En outre, le CBD réduit l’inflammation et contribue à améliorer l’appétit. Cette combinaison fournit des effets positifs et efficaces à l’heure de tenter de traiter la maladie de Crohn.