Cannabinoïdes et Endométriose

Près de 170 millions de femmes dans le monde souffrent d’endométriose. Il est cependant difficile de la diagnostiquer en raison de ses symptômes fortement similaires avec les douleurs menstruelles.

Cette maladie n’affecte que les femmes pendant leur période de menstruation. L’endométriose fait que des tissus composés de cellules endométriales se forment en dehors de l’utérus, ailleurs dans le corps. Le sang des menstruations est ainsi provoqué autour de différentes parties du corps tels que les ovaires, les intestins ou d’autres zones.

Symptômes de l’endométriose

Le principal symptôme que les femmes souffrant d’endométriose rencontrent est la douleur. Il s’agit d’une douleur particulièrement intense qui peut être comparée à la sensation ressentie lors d’une attaque cardiaque.

La douleur est forte lorsque l’endomètre grandit autour d’organes de manière excessive. Le tissu invasif ne se détache pas du corps pendant la période de menstruation et s’accumule en dehors de l’utérus pendant le cycle. La maladie peut également provoquer des nausées et vomissements, et, dans de cas graves, l’endométriose peut donner lieu à des troubles hémorragiques pouvant affecter l’abdomen, voire même devenir la cause d’infertilité.

Les effets des cannabinoïdes

  • Antiinflammatoire
  • Aide pour le système endocannabinoïde
  • Analgésique

Résumé

L’effet antiinflammatoire et analgésique des phytocannabinoïdes permet une amélioration des symptômes propres à l’endométriose. La douleur,  symptôme majeur de la maladie ressenti par les patientes, se voit diminuée.

Traitement pour l’ Endométriose grâce au cannabis médical | Kalapa Clinic

Traitement pour l’endométriose à base de cannabinoïdes

La manière la plus habituelle de traiter l’endométriose se fait au moyen de calmants antiinflammatoires et analgésiques afin d’atténuer la douleur. Il existe pourtant des traitements alternatifs à base de cannabinoïdes.

Bien que le cannabis médicinal ne puisse soigner complètement l’endométriose, il peut réduire la douleur grâce aux propriétés calmantes de ses cannabinoïdes. Une étude dirigée par l’Université de Californie à San Francisco a démontré que les cannabinoïdes, alliés avec une faible dose d’opiacés, pouvaient réduire la douleur de manière significative : 33% des patientes souffrant de douleur chronique d’endométriose qui participèrent à cette étude ont affirmé avoir ressenti une diminution de la douleur, et ce même après avoir réduit la dose d’analgésiques conventionnels

D’autres études présentées dans la publication sur la « Douleur chronique pelvienne et Endométriose » observent des résultats au niveau de la douleur neurale environnante lorsqu’un traitement impliquant le système endocannabinoïde est administré, notamment une diminution considérable de l’inflammation chronique et de la douleur en général.

Quels sont les effets du cannabis médicinal sur l’endométriose?

En prenant une consultation chez Kalapa Clinic, à travers notre adresse mail de consultation et les réseaux sociaux, nous recevons beaucoup de demandes de la part de femmes qui cherchent à savoir si le cannabis médicinal pourrait améliorer leur endométriose. Dans la vidéo que nous avons publiée, on explique la manière dont les cannabinoïdes peuvent pallier de nombreux symptômes que peuvent rencontrer les personnes souffrant d’endométriose : inflammation chronique, douleurs abdominales constantes et œdème.

Par son potentiel antiinflammatoire, le cannabis médicinal peut aider les personnes qui souffrent de cette maladie en améliorant leur qualité de vie.

Utiliser du cannabis pour
l’ Endométriose

Je veux en savoir plus

  SI VOUS SOUHAITEZ SAVOIR SI VOUS POUVEZ COMMENCER UNE THERAPIE AUX CANNABINOIDES, PRENEZ RENDEZ-VOUS ICI

PRENDRE RENDEZ-VOUS

 

D’autres articles sur les cannabinoïdes et les différentes maladies.