Céphalée ou mal de tête

Il existe différents types de maux de têtes : la céphalée de tension, causée par une certaine tension musculaire ; ou la céphalée de migraine, plus intense que les autres types de douleurs. Ce type de mal de tête peut aussi s’avérer différent en fonction de la partie du corps où la douleur est ressentie, comme c’est le cas pour la céphalée sinusale, qui affecte la partie frontale du crâne et de la tête.

D’autre part, les maux de tête peuvent être un symptôme pour d’autres pathologies légères telles que la grippe, le rhume ou le syndrome prémenstruel. Cependant, ils peuvent également être un premier signe de problèmes plus graves comme des tumeurs cérébrales, une artère gonflée ou enflammée, ou encore une intoxication au monoxyde de carbone.

Les effets du cannabis sur les céphalées | Kalapa Clinic

Les effets du cannabis sur les céphalées

  • Relaxation musculaire
  • Neuroprotecteur
  • Analgésique
  • Diminue la fréquence et l’intensité des céphalées
  • Pas d’altération de l’état cognitif

Résumé

L’effet des cannabinoïdes est notoire au niveau de la diminution de l’intensité et la fréquence des céphalées. Les résultats des études réalisées suggèrent que les cannabinoïdes pourraient offrir un certain avantage en tant que traitement naturel qui n’affecte pas l’état cognitif du patient.

Traitement de la céphalée aux cannabinoïdes

Les maux de tête provoqués par le stress, le style de vie peu sain, la menstruation ou les maladies bénignes peuvent être traités avec du cannabis médicinal. Il existe des études [1] qui suggèrent que les cannabinoïdes peuvent jouer un rôle important pour différents types de maux de tête, y compris la migraine et la céphalée en grappe. A partir de ces recherches, il a été découvert que les cannabinoïdes pouvaient moduler et interagir par de nombreuses voies inhérentes avec la migraine, les mécanismes d’action des triptans et les voies d’opiacées.

L’usage des cannabinoïdes n’est cependant pas nouveau [2]. Il est dit que le cannabis a été utilisé sous différentes formes à travers le temps pour le traitement symptomatique et prophylactique de la migraine et d’autres types de maux de têtes. De ce fait, les médecins les plus éminents de l’époque entre 1842 et 1942 ont préféré le cannabis à d’autres préparations pour traiter ces douleurs, puisque la plante faisait partie des pharmacies occidentales de l’époque.

Comme on peut l’observer, l’usage du cannabis médicinal pour traiter les maux de tête est grandissant. Jusqu’à maintenant, les études [3] ont déterminé que les cannabinoïdes se plaçaient le long des terminaisons nerveuses périphériques, au centre de la moelle épinière et supraspinale. De ce fait, les cannabinoïdes peuvent être efficaces en produisant un effet inhibitoire sur les récepteurs de sérotonine de type 3 (5-HT3) ou un effet anti nociceptif dans la substance grise centrale qui entoure le cerveau. Par ailleurs, en plus de son potentiel à diminuer la fréquence et l’intensité de la céphalée, les cannabinoïdes peuvent aussi servir à procurer au patient un sentiment d’auto-efficacité.

Bibliographie sur les Céphalées

[1] Baron, E. P. (2015). Comprehensive review of medicinal marijuana, cannabinoids, and therapeutic implications in medicine and headache: What a long strange trip it’s been…. Headache: The Journal of Head and Face Pain, 55(6), 885-916.

[2] Russo, E. (2001). Hemp for headache: An in-depth historical and scientific review of cannabis in migraine treatment. Journal of Cannabis Therapeutics, 1(2), 21-92.

[3] Sun‐Edelstein, C., & Mauskop, A. (2011). Alternative headache treatments: nutraceuticals, behavioral and physical treatments. Headache: The Journal of Head and Face Pain, 51(3), 469-483.

Utiliser du cannabis pour
les Céphalée

Je veux en savoir plus

SI VOUS DESIREZ SAVOIR COMMENT PRENDRE DES CANNABINOIDES POUR TRAITER LES MAUX DE TETES, ECRIVEZ-NOUS

CONTACTER