A l’approche de la saison froide, beaucoup de maladies hivernales débarquent dans nos foyers comme le rhume, la toux ou encore la grippe. Bien évidemment, il existe des techniques de base pour les éviter : il faut adapter son alimentation aux températures, consommer des produits riches en minéraux, en vitamines, etc…

Néanmoins, toutes ces techniques ne sont pas toujours efficaces. Les maladies hivernales viennent perturber notre corps et son homéostasie. Par définition, l’homéostasie est la capacité de notre corps à conserver son équilibre c’est-à-dire conserver un bon rythme cardiaque, une bonne respiration, une bonne miction, sudation, digestion, température corporelle, et composition du sang… Sachant que le CBD permet de réguler l’homéostasie, ne serait-il pas efficace pour lutter contre les maladies hivernales ?

CBD et maladies hivernales

Durant ces dernières années, il a été prouvé que le CBD renforçait notre système immunitaire et peut donc nous aider à lutter plus efficacement contre ces virus hivernaux. En effet, le système endocannabinoïde et ces principaux récepteurs CB-1 et CB-2 sont présents partout dans notre corps, notamment dans le système immunitaire.

Les études menées ces dernières années sur l’influence du CBD sur le système immunitaire ont indiqué pour la plupart d’entre-elles que les cannabinoïdes modulaient la fonction des lymphocytes T et B, et des cellules NK et macrophages et donc permettent au corps de lutter contre ces virus qui viennent s’attaquer à notre système immunitaire.

Les maladies hivernales peuvent également entrainer une poussée de fièvre et nous clouer au lit pendant une journée. L’objectif est d’éviter la déshydratation en gardant une température basse et en maintenant le niveau des différents fluides corporels. Les cannabinoïdes ont également leur rôle à jouer dans la baisse de la température corporelle et peuvent donc nous aider à faire baisser la fièvre.

Des études ont démontré que le tétrahydrocannabinol (THC) pouvait provoquer un phénomène appelé «hypothermie induite». Les composants du THC peuvent déclencher le récepteur TRPA-1 qui a notamment des fonctions de médiation de la douleur, de l’inflammation et de régulation de la température. Durant les années 80, des études ont été menées sur des rongeurs et les chercheurs ont réussi à trouver une corrélation entre la consommation de cannabis et une diminution de la température corporelle.

Ces différentes études menées ces dernières années nous ont montré que les cannabinoïdes pouvaient être un remède efficace contre les maladies hivernales.

 Références

Klein TW1, Friedman H, Specter S. J. Marijuana, immunity and infection. Neuroimmunol. 1998 Mar 15;83(1-2):102-15.)

A.G. Fitton & R.G. Pertwee. Changes in body temperature and oxygen consumption rate of conscious mice produced by intrahypothalamic and intracerebroventricular injections of A9-Tetrahydrocannabinol. Br. J. Pharmac. (1982), 75, 409-414

Tu as aimé ce post ? Evalue-le

Summary
Le cannabis médical pour lutter contre les maladies hivernales
Article
Le cannabis médical pour lutter contre les maladies hivernales
Description
A l’approche de la saison froide, beaucoup de maladies hivernales débarquent dans nos foyers comme le rhume, la toux ou encore la grippe. Pour lutter contre les maladies hivernales, les cannabinoïdes peuvent se révéler des alliés efficaces.
Author
Publisher Name
Kalapa Clinic
Publisher Logo
No votes yet.
Please wait...