Cannabinoïdes et Symptômes Psychiatriques

Il existe différentes causes à l’apparition de troubles psychiatriques, cependant, ces troubles peuvent conduire à différents symptômes psychiatriques tels que : une crise de panique, de démence, de psychose, de conduite agressive, d’anxiété, d’hallucinations, entre autres. Parmi ces causes on retrouve des facteurs héréditaires et des facteurs environnementaux.

Une fois développés, ces symptômes changent la vie des personnes qui les présentent, en effet ceux-ci peuvent même conduire jusqu’à la mort par le biais d’hallucinations ou de pensées suicidaires. Il est très important de pouvoir identifier à temps des comportements inhabituels, surtout chez les mineurs qui peuvent développer des maladies comme la bipolarité. Il existe d’autres maladies, dont la symptomatologie se reflète dans la présence de symptômes psychiatriques, comme la schizophrénie, Parkinson, Alzheimer, la dépression, entre autres.

Concernant les symptômes psychiatriques il est important de savoir évaluer les meilleures options de traitement, puisque les effets secondaires des médicaments antipsychotiques, peuvent parfois conduire jusqu’à la mort des patients. Les personnes souffrant d’une démence doivent avoir un soin spécial, et également savoir, que la consommation d’antipsychotiques pour le traitement de la démence peut conduire à de graves dommages cérébraux et un risque élevé de mort.

Traitement pour Symptômes Psychiatriques grâce au cannabis médical | Kalapa Clinic

Les effets des cannabinoïdes

  • Antipsychotique
  • Neuro-protecteur
  • Anti-inflammatoire
  • Antioxydante
  • Pas neuroleptique

Résumé

Le cannabidiol a un effet antipsychotique sans interaction neuroleptique, ce qui facilite le traitement des symptômes psychiatriques qui sont généralement traités avec des médicaments qui donne un état sous sédation, ce qui permet une meilleure qualité de vie.

L’action des cannabinoïdes sur les symptômes psychiatriques

Le cannabidiol (CBD) réduit significativement les troubles psychopathologiques grâce à ses effets antipsychotiques, et contrairement à la médecine traditionelle, ia moins d’effets contraires. C’est pourquoi, beaucoup de patients atteints de schizophrénie l’utilisent pour pallier les effets secondaires de la thérapie traditionelle aux neuroleptiques, ainsi que les symptômes parkinsoniens.

Des études récentes sur les techniques thérapeutiques contre les maladies neurodégenératives, se sont concentrées sur les propriétés neuroprotectrices (par exemple, en retardant la neurodégénérescence en cours) anti-inflammatoires et antioxydantes des cannabinoïdes, en le considérant, non seulement comme traitement palliatif des symptômes, mais comme un possible traitement, en retardant des symptômes comme la démence. [1]

Jiang W. (2005) considère les cannabinoides comme la seule drogue illicite capable de promouvoir la neurogenèse dans l’hippocampe après son administration chronique. Cette augmentation de la neurogenèse semble avoir un lien avec les effets des anxiolytiques – antidépresseurs, qui sont similaires aux produits avec une forte dose de HU210 (cannabinoide synthétique).

[1] Prevention of Alzheimer’s Disease Pathology by Cannabinoids: Neuroprotection Mediated by Blockade of Microglial Activation. The Journal of Neuroscience, 23 February 2005, 25(8): 1904-1913; doi: 10.1523/JNEUROSCI.4540-04.2005).

Utiliser du cannabis pour
les Symptômes Psychiatriques

Je veux en savoir plus

SI VOUS DESIREZ COMMENCER UN TRAITEMENT A BASE DE CANNABINOIDES, ECRIVEZ-NOUS

Je veux en savoir plus