Cannabinoides et Asthme

L’asthme est une maladie inflammatoire chronique du système respiratoire, causée par l’accumulation d’inflammations, d’hyperréactivité (une augmentation de la bronchoconstriction) et d’obstruction intermittente des voies aériennes. Sa manifestation clinique est variable, mais se compose principalement d’une difficulté respiratoire, une toux, une oppression thoracique et un sifflement respiratoire. Il peut se manifester à tout âge, bien qu’en général il apparaisse pendant l’enfance. Il n’y a pas de traitement curatif, l’objectif de son traitement étant d’attaquer la symptomatologie pour améliorer la qualité de vie des malades, mais sans pouvoir les soigner réellement.

Quand les crises d’asthmes se manifestent, les muscles qui entourent les voies aériennes se contractent, rétrécissant les voies aériennes et freinant donc le passage de l’air. Si cette situation n’est pas contrôlée, elle peut empirer en générant un rétrécissement plus extrême, puisque les cellules commencent à produire plus de mucus, l’accès de l’air aux poumons se fait alors de plus en plus difficile.

Asthme

  • Bronchodilatateur
  • Anti- inflamatoire
  • Analgésique

Résumé

L’effet bronchodilatateur des cannabinoïdes peut avoir des résultats positifs chez les personnes souffrant d’asthme. Pour les effets anti-inflammatoires et analgésiques, il permet de réduire les processus inflammatoires.

Traitement pour l’ Asthme grâce au cannabis médical

L’action des cannabinoïdes sur l’asthme

Il a été remarqué que fumer de la marijuana produisait une broncodilatation tant chez des individus sains que chez des asthmatiques. Selon une étude du British Journal of Pharmacology (2014), « l’activation des récepteurs CB1 présynaptiques s’oppose à la contraction cholinergique des bronches et des effets inhibiteurs des cannabinoïdes sur la contraction cholinergique peuvent expliquer la dilatation des bronches que les individus ressentent après avoir fumé de la marijuana ».[1]

Cette action se trouve plus amplifiée par les effets anti-inflammatoires et analgésiques bien connus à la consommation traditionnelle du cannabis riche en CBD. De cette façon, son usage médicinal pour des troubles inflammatoires tel que l’asthme est largement reconnu par la communauté scientifique. [2]

Bibliographie sur l’ Asthme

Autres articles sur les cannabinoïdes et différentes maladies