Le Cannabidiol (CBD) est le deuxième composé le plus important trouvé dans la plante de cannabis, après le Tétrahydrocannabinol. On lui vante d’innombrables effets bénéfiques, lui valant d’être considéré comme un médicament homéopathique, ou encore thérapeutique. Lorsqu’il s’agit de problèmes dermatologiques, le CBD a de véritables bienfaits cosmétologiques et médicaux. Cet article se focalise sur l’usage du Cannabidiol et sur deux des affections cutanées les plus fréquentes: la Kératose Pilaire et l’Acné.

Ces deux types de maladies dermatologiques ne sont pas considérées comme mortelles, mais elles entraînent une gêne esthétique qui peut s’accompagner d’effets psychologiques et sociaux négatifs.

La Kératose Pilaire proviendrait d’une construction progressive de kératine dans les follicules pileux de la peau. Elle se présente sous la forme de petites boutons blancs et rugueux situés derrière le haut du bras. Même si ce n’est pas considéré comme douloureux ou fatal, son aspect et son toucher peuvent entraîner une dépression et de l’anxiété chez les personnes concernées. De nos jours, les traitements les plus souvent conseillés sont le changement de régime et l’hydratation. Il semble qu’avoir une peau légèrement sèche provoque des lésions, et qu’une hydratation régulière aide à accélérer la guérison.

Le cannabidiol présenté sous forme de crème est généralement administré dans le cas de douleurs articulaires ou musculaires. Son absorption rapide par la peau et son efficacité pour atteindre les zones affectées sont deux raisons majeures pour sa prescription topique. De plus, il agit comme un puissant hydratant.

Les recherches ont démontré que le CBD possède des propriétés anxiolytiques et antidépressives. En conséquence, en prenant ce médicament, les patients peuvent se libérer de leur apparence. Malheureusement, il y a encore très peu d’études réalisées dans ce domaine en raison du fait que la maladie n’est pas fatale ou douloureuse. Cependant, il y a d’innombrables témoignages positifs de personnes ayant essayé et testé cette méthode.

Une autre affection cutanée qui ne comporte pas un risque vital mais qui peut entraîner des effets physiques et psychologiques négatifs est l’Acné. L’Acné est assez commune et peut aller de légère (quelques éruptions mineures de petits boutons et points noirs) à sévère (éruptions fréquentes et importantes, avec des inflammations et cicatrices comme séquelles). L’acné peut être traitée, mais cela peut être assez douloureux et inesthétique. Un article publié en 2014 a découvert que le CBD a un fort potentiel dans le traitement de l’acné grâce à ses mécanismes anti-inflammatoire et antiprolifération. Même si les auteurs se concentrent principalement sur le traitement des syndromes visuels de l’acné (boutons et taches), le CBD présente aussi des propriétés similaires à un analgésique, et apaise tout dessèchement ou démangeaison dans la zone affectée. Néanmoins, des études complémentaires sont nécessaires sur ce sujet.

En 1999, un journal britannique a comparé l’influence sociale, émotionnelle et psychologique de l’acné chez ceux qui en souffrent avec des patients ayant d’autres maladies chroniques (comme l’épilepsie et la sciatique). En conclusion, la santé mentale des personnes de chaque groupe était presque la même. Une autre étude plus récente, publiée en 2016, a centré son attention sur l’impact psychologique de l’acné et ses séquelles chez les adolescents. Les résultats ont déterminé que lorsqu’il s’agit de traiter l’acné, il est fondamental de noter non seulement les symptômes corporels mais aussi la qualité de vie du patient, en incluant les émotions, les activités quotidiennes et les relations interpersonnelles. Ainsi, et dans le but d’améliorer l’efficacité de la thérapie, le cannabidiol peut aider à atténuer l’anxiété et la dépression qui viennent avec l’acné (de tout type). Comme mentionné précédemment, le CBD a de grandes propriétés antidépressives et anxiolytiques sur le corps humain.

En conclusion, les affections dermatologiques peuvent avoir un fort impact sur la santé émotionnelle de l’individu, en raison de l’apparence produite. Fort heureusement, le cannabidiol peut aider sur les deux plans.

Tu as aimé ce post ? Evalue-le