Cannabinoïdes et Cancer

Le cancer correspond à un ensemble de maladies dans lesquelles on perçoit une division anormale et incontrôlée des cellules. En l’absence de cette maladie, les cellules humaines grandissent et se divisent pour former des nouvelles cellules au fur et à mesure que le corps en a besoin. Quand les cellules vieillissent ou sont endommagées, elles meurent et de nouvelles cellules les remplacent.

Dans le cas du cancer, cet équilibre est rompu et une croissance incontrôlée des cellules se produit. Les vieilles cellules ou les cellules endommagées ne meurent pas et il se produit une croissance continue des cellules qui forment une masse tumorale. Ces masses grandissent rapidement et pour assurer leur approvisionnement en énergie, elles forment leurs propres vaisseaux sanguins.

Ce phénomène peut se produire dans n’importe quelle partie du corps et la tumeur peut alors se propager dans les tissus environnants et provoquer des métastases dans plusieurs points éloignés de l’organisme.

Le cancer et l’utilisation du cannabis médical

Au jour d’aujourd’hui, les cannabinoïdes sont utilisés en tant que traitement palliatif grâce à leur effet analgésique et antiémétique. Néanmoins, il existe plusieurs études indiquant qu’ils possèdent aussi des propriétés intéressantes pour combattre les cellules cancéreuses.

Pour cette raison, on peut observer une augmentation considérable des études scientifiques pour l’utilisation médicale de la plante de Cannabis. Cependant, on reste encore dans l’attente que de nouvelles grandes études soient réalisées, car les cas impliquant le Cancer sont nombreux. Ainsi, il n’y a pour l’instant pas de données exactes aux niveaux précliniques et cliniques qui valideraient les caractéristiques anticancérigènes de manière fiable.

Cannabis Médical Cancer | Kalapa Clinic

Effet des cannabinoïdes

  • Orexigène
  • Propriétés antiprolifératives de la vascularisation tumorale
  • Traitement palliatif contre la perte d’appétit, les nausées, les vomissements, la douleur et l’anxiété
  • Anti cancérigène (favorise l’apostose des cellules cancereuses)

En résumé

Les effets des cannabinoïdes sur le cancer disposent d’un large champ de recherche. Les résultats des études suggèrent que les cannabinoïdes pourraient provoquer des effets thérapeutiques comme traitement adjuvant des douleurs oncologiques et neuropathiques, ainsi que de faciliter la mort des cellules cancérigènes, évitant ainsi leur prolifération.

Cancer métastase | Kalapa Clinic

Le cannabis thérapeutique et son action contre le cancer.

Il existe des cannabinoïdes auquels on attribue des propriétés anti-tumorales comme le THC et le CBD, entre autres. Dans des modèles précliniques, on a pu démontrer les propriétés anti-tumorales pour différents types de tumeurs comme les tumeurs cérébrales (Gliomes), de la peau (Mélanome et Carcinomes cutanées), du sein, du pancréas, du foi et de la prostate, entre autres. (Munson y cols., 1975; Galve-Roperh y cols., 2000; Velasco y cols., 2012; Velasco y cols., 2016).

Les cannabinoïdes activent les récepteurs CB1 et CB2 présents dans les cellules tumorales et initient de cette manière un chemin de signalement intracellulaire qui provoque la mort cellulaire des cellules tumorales. ( Carracedo y cols., 2006 ; Salazar y cols., 2009; Velasco y cols., 2012; Hernandez-Tiedra y cols., 2016).

En plus de provoquer le « suicide » des cellules tumorales, les cannabinoïdes permettent aussi d’inhiber la sécrétion du facteur VEGF qui est nécessaire pour la formation des vaisseaux sanguins liés à la tumeur. De cette manière, les cannabinoïdes bloquent l’approvisionnement des nutriments nécessaires pour la croissance de la tumeur. ( Blazquez y cols., 2003 ; Blazquez y cols., 2004).

Un troisième effet anti-tumoral est lié à la capacité des cannabinoïdes à moduler l’action de certaines enzymes (Métalloprotéinases) impliqués dans la remodulation de la matrice extra-cellulaire, aspect important pour la capacité migratoire et de propagation de la tumeur (Blazquez y cols., 2008 ; Velasco y cols., 2012 ; Velasco y cols., 2016 ).

En plus des effets directs sur la tumeur et sa croissance, les cannabinoïdes pourraient apporter d’autres effets bénéfiques et pourraient permettre de réduire les doses de la médication classique nécessaires, notamment pour certains types de tumeurs (Gliomes cérébraux.) Des études ont montré dans des essais sur des animaux que les cannabinoïdes pouvaient agir pour le traitement avec chimiothérapie ( Torres y cols., 2011) tout autant que pour le traitement avec radiothérapie (Scott y cols., 2014 ).

Dans le traitement palliatif (traitement symptomatique NON curatif) des tumeurs, les cannabinoïdes améliorent de nombreux symptômes qui apparaissent fréquemment durant la chimiothérapie comme les nausées, les vomissements, l’inappétence, les douleurs physiques ou l’insomnie.

Bibliographie sur les cannabinoïdes et le cancer

[1]  Munson AE, Harris LS, Friedman MA, Dewey WL y cols. Antineoplastic activity of cannabinoids. J Natl Cancer Inst 1975; 55: 597- 602.

[2]  Galve-Roperh I, Sanchez C, Cortes ML, Gómez del Pulgar T y cols.Anti-tumoral action of cannabinoids: involvement of sustained ceramide accumulation and extracellular signal-regulated kinase activation. Nat Med 2000; 6: 313-9.

[3]  Velasco G, Hernandez-Tiedra S, Davila DLorente M. The use of cannabinoids as anticancer agents. Prog Neuropsychopharmacol Biol Psychiatry 2016.

[4]  Velasco G, Sanchez C, Guzman M. Towards the use of cannabinoids as antitumour agents. Nat Rev Cancer 2012; 12: 436-44

[5]  Carracedo A, Lorente M, Egia A, Blazquez C y cols. The stress- regulated protein p8 mediates cannabinoid-induced apoptosis of tumor cells. Cancer Cell 2006; 9: 301-12.

[6]  Salazar M, Carracedo A, Salanueva IJ, Hernandez-Tiedra S y cols. Cannabinoid action induces autophagy-mediated cell death through stimulation of ER stress in human glioma cells. J Clin Invest 2009; 119: 1359-72.

[7]  Hernandez-Tiedra S, Fabrias G, Davila D, Salanueva IJ y cols. Dihydroceramide accumulation mediates cytotoxic autophagy of cancer cells via autolysosome destabilization. Autophagy 2016; 12: 2213-2229.

[8]  Blazquez C, Casanova ML, Planas A, Gómez del Pulgar T y cols. Inhibition of tumor angiogenesis by cannabinoids. FASEB J 2003; 17: 529-31.

[9]  Blazquez C, Gonzalez-Feria L, Alvarez L, Haro A y cols. Cannabinoids inhibit the vascular endothelial growth factor pathway in gliomas. Cancer Res 2004; 64: 5617-23.

[10]  Blazquez C, Salazar M, Carracedo A, Lorente M y cols. Cannabinoids inhibit glioma cell invasion by down-regulating matrix metal- loproteinase-2 expression. Cancer Res 2008; 68: 1945-52.

[11]  Torres S, Lorente M, Rodriguez-Fornes F, Hernandez-Tiedra S y cols. A combined preclinical therapy of cannabinoids and temozolomide against glioma. Mol Cancer Ther 2011; 10: 90- 103.

[12]  Scott KA, Dalgleish AGLiu WM. The combination of cannabidiol and Delta9-tetrahydrocannabinol enhances the anticancer effects of radiation in an orthotopic murine glioma model. Mol Can- cer Ther 2014; 13: 2955-67.

Utiliser du cannabis pour
le Cancer

Je veux en savoir plus

Nous offrons l’accès à des thérapies alternatives aux cannabinoïdes. DEMANDER UNE CONSULTATION

DEMANDER UNE CONSULTATION

Autres articles sur les cannabinoïdes  et autres maladies

Kalapa Clinic Blog | Traitement aux cannabinoïdes
Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...